PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
2 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

La société strasbourgeoise Labbé-Koenig s’est spécialisée depuis quelques années dans la distribution de matériels de marbrerie (outils de taille, sableuses, chariots élévateurs, etc.) et d’engins dédiés au fossoyage et à la manutention (portiques de levage, excavateurs, notamment). Celle-ci porte sa confiance sur quelques marques allemandes qui ont fait leurs preuves en matière de robustesse et de rigueur de fabrication, qualités parfaitement adaptées aux travaux dans les cimetières.

 

thumbnail ROBO 2WP
ROBO 2WP en action - Chevauchant stèles et tombes.
Logo LK

L’offre générale de Labbé-Koenig SAS est variée, large, allant de l’outillage marbrier aux petits engins de chantier. Pour concevoir celle-ci, Jean-René Koenig, son dirigeant, sélectionne les produits auprès de fabricants dont la réputation, en matière de solidité, performance, qualité d’usinage et résistance, n’est plus à faire. On retrouve ainsi des marques reconnues telles que Schmelzer, Guillet, Gerhart, Kleng, Forge de Saint-Juéry, entre autres. À noter que l’on peut aujourd’hui découvrir l’ensemble de ses vastes gammes sur son nouveau site Internet, et télécharger ses différents catalogues.

Parmi ceux-ci, les professionnels pourront trouver différents modèles de chariots, type "diable" ou élévateur, un atelier mobile, des tables, inclinables ou pas, une pince de levage, une débiteuse, des élingues, une sableuse compacte ou une turbo, des meuleuses et des ponceuses, des ventouses de levage ou de manutention, un palonnier à ventouses, etc. Cette liste n’est bien sûr pas exhaustive tant la diversité des articles proposés est importante. Avec également une gamme de petit outillage que les marbriers connaissent bien et utilisent au quotidien : pointerolles, ciseaux, taillants, massettes et autres gradines.

Des excavateurs aux talents multiples

Concernant le creusement des fosses dans les cimetières, Labbé-Koenig SAS commercialise trois mini-pelleteuses Schmelzer, les ROBO 2WP, ROBO AS et ROBO ASL. Même si elles sont différentes visuellement – les trois modèles sont équipés de quatre stabilisateurs articulés orientables (type araignée) –, chacune possède ses propres caractéristiques permettant de développer un éventail important de fonctionnalités et de possibilités, offrant quasiment toutes les solutions pour effectuer en sûreté et de manière efficace les travaux délicats dans les cimetières, que ce soit en zone étroite, sur des sols plans ou pentus, ou sur des terrains instables. Ces trois références répondent à l’ensemble des principaux besoins des opérateurs funéraires, marbriers ou collectivités territoriales.
La Robo 2WP chevauche stèles et tombes. C’est une pelle passe-partout qui se différencie des deux autres par une conception novatrice du déplacement. La mobilité de ses trois roues motrices, pouvant se mettre en position de conduite latérale (de manière synchrone), permet de circuler sur des espaces (entre les monuments funéraires) d’à peine 300 mm. Elle possède un contrôle du niveau hydraulique générant la correction de l’inclinaison, rendant même accessibles les pentes à forte inclinaison. Le bras de levage à angle prolongé par un bras télescopique standard a une portée de plus de 5 mètres. Celui-ci est dirigé à l’aide d’une manette de commande "joystick" aux normes européennes.

Stabilité et maniabilité au programme

L’excavatrice ROBO AS, quant à elle, franchit les passages difficiles grâce à un empattement "court" de 830 mm et un braquage à 90°. Sa stabilité est particulièrement bien étudiée, avec un châssis à quatre roues, dont deux jumelées à l’avant. Une fois en place, quatre pieds à genouillère avec réglage et blocage par excentrique cranté fin l’ancrent au sol. Le centre de gravité général est bas et le moteur est au milieu sur l’axe longitudinal, ce qui se concrétise par un très bon maintien de l’aplomb sur le terrain, même en cas de déclivité importante.
Autre atout remarquable, la direction assistée avec timon libre sur lequel se trouve un boîtier doté d’un volant. Cela peut s’avérer très pratique pour tourner en angle droit au niveau d’un monument, par exemple. Autre point important, il est possible, sur demande, de faire équiper l’engin d’un bras à vérin télescopique renforcé pouvant offrir un déploiement de 800 mm pour une portée maximale allant jusqu’à 5,8 mètres. Enfin, la motorisation diesel déploie une traction 4x4 permanente, modulable en continu, en marche avant comme en marche arrière.

thumbnail ROBO ASL 2016ROBO ASL - Portée 5 m -
Force de fermeture de la preneuse 5 tonnes.

Un choix "compact et léger"

Troisième pelle disponible dans le catalogue de la société alsacienne, la ROBO ASL est plus légère et plus petite que ses sœurs. Ses trois roues sont motrices, et l’entraxe des deux arrières est réglable grâce à un dispositif hydraulique, et elle emprunte des voies n’excédant pas 800 mm de largeur. Un mécanisme de blocage de différentiel séparé des essieux avant et arrière peut être activé individuellement à partir du timon. À cela s’ajoute un dispositif de sécurité antibasculement, intégré en série, pour un pilotage plus sûr.

La ROBO ASL bénéficie du même type de motorisation que l’AS, mais sur un train de roulement à trois roues. L’énergie ainsi fournie alimente sans problème le double circuit hydraulique et ses 180 bars de pression de service. Pour assurer l’utilisation du matériel, un sélecteur permet de basculer du mode roulage en celui de terrassement. Suivant l’équipement choisi, le bras de levage télescopique, sur tourelle rotative à 360°, a une portée maximale de 5 mètres, et la force de fermeture de la preneuse est de 5 tonnes.

Solution de levage astucieuse et efficace

Enfin, n’omettons pas de signaler le fameux porteur/portique de levage Gerhart, motorisé, multidirectionnel et extensible. S’agissant de la version "troisième génération" à direction assistée, il est équipé de deux pieds motorisés reliés par une poutre de 6,5 mètres. Cet équipement permet le transport et la pose de monuments jusqu’à une tonne et demie, de la zone de déchargement, par exemple, jusqu’à l’emplacement du caveau. La hauteur sous poutre (réglable aux pieds) est de 3,20 mètres, et celle sous crochet de 2,80 mètres. Le portique circule donc aisément au-dessus des monuments, chaque roue étant sur une allée de part et d’autre de ceux-ci.

Les marbriers peuvent ainsi travailler avec un véhicule plus économique, poser des monuments dans les endroits quasi inaccessibles, chemins étroits et tous lieux à accès difficile (pentus, avec escalier, sans escalier, etc.). Une radiocommande à batterie optionnelle permet d’effectuer, en toute sécurité, de façon minutieuse et avec précision, les différentes manœuvres de pose de monument. À noter que Jean-René Koenig a adapté le modèle allemand d’origine en y ajoutant des stabilisateurs en cas de terrains friables.

Se mettant à la disposition des marbriers et des opérateurs funéraires pour des démonstrations lorsque cela est envisageable, Jean-René Koenig propose également d’envoyer par mail une vidéo de démonstration des engins proposés, sur simple demande, afin de juger au mieux des usages possibles, des capacités réelles et des fonctionnalités techniques des machines qu’il vend et qu’il personnalise selon les besoins.

Gil Chauveau

Résonance n° 145 - Novembre 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations