Rien ne semblait présager que "La Qualité B" se laisse séduire par d’éventuels acquéreurs, à vrai dire, rien n’annonçait ce rachat. Le secret a été bien gardé, ce qui a permis une négociation en l’absence de toute spéculation ; à bien y regarder, nous sommes entre personnes qui partagent les mêmes valeurs d’entreprise : bonne gestion, qualité pérennisée, savoir-faire mais, également et surtout, savoir-être. S’il est bon de rappeler ces fondamentaux, c’est que pour bâtir un avenir qui porte ses promesses, il convient de tenir compte des passés respectifs et de regarder le présent avec lucidité. C’est ce que vient de réussir de façon magistrale Olivier Bernier par cette acquisition. Explications…

 

Bernier
La Qualite B Logo

Croître et embellir…

Rien n’est le fruit du hasard et, pour les entreprises, l’écriture de l’histoire se fait au quotidien avec patience et permanence. Celle du groupe Bernier a débuté en 1974 à St-Jory-Lasbloux en Dordogne, aujourd’hui devenue un groupe aux ramifications multiples, une belle entreprise qui commercialise chaque année près de 110 000 cercueils, une société bien implantée dans son territoire et disposant d’un outil de production de 26 000 m2 sur un espace de 100 000 m2.

Chaque année, une part notable de ses résultats est réinvestie dans l’outil de production pour toujours plus d’efficience et de qualité. La recherche et le développement de nouvelles solutions intègrent les exigences de développement durable et de respect de l’environnement. Le groupe Bernier est une entreprise de son temps, qui actualise sa démarche par l’observation attentive des attentes des familles, des mouvements sociétaux et par la veille stratégique de son outil de production. Ses produits sont distribués partout en France par le relais de 10 plateformes de stockage et de distribution, disposant d’un service à la carte 7/7.

Pourquoi "La Qualité B" ?

Olivier Bernier a toutes les raisons de se satisfaire de ce choix : "Nous connaissons "La Qualité B" depuis de nombreuses années et nous entretenons avec elle d’excellentes relations commerciales. Pour notre part, nous réalisons pour son compte un certain nombre de pièces. Ce rachat s’inscrit dans une logique de complémentarité. Cela permet à "La Qualité B" de disposer d’un atout sérieux apporté par notre structure. Ce volume ainsi créé va permettre d’optimiser nos chaînes de production, d’assurer un service encore meilleur, tout d’abord sur la zone privilégiée de Rhône-Alpes où nous nous renforçons, mais aussi de développer notre concept de fabrication française.

bLc9932YDe gauche à droite : Laurent Bernier, Aurélie Thomasson-Bernier et Olivier Bernier.

"La Qualité B" est une entreprise qui fonctionne bien, qui a une excellente réputation, des clients fidèles et des produits de qualité. À l’heure actuelle, elle produit plus de 12 000 cercueils par an, notre volonté est de permettre une production supérieure à 15 000/20 000 cercueils sur du court terme. C’est tout à fait réalisable. Cette ambition est partagée par Patrice Berthier, actuel dirigeant de "La Qualité B", qui reste au sein de la nouvelle structure et dont l’expertise sera précieuse pour l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés.

Souvenons-nous, "La Qualité B" devient une SARL en 1976. Son fondateur Marcel Berthier, ébéniste spécialisé dans le mobilier de cuisine et d’intérieur, fabrique dès 1970 ses premiers cercueils pour une régie municipale. L’accroissement de sa production lui fait alors envisager un mode de production adapté qui va rapidement se développer. Son fils Patrice le rejoint en 1982, et sera à l’origine de nombreuses innovations ainsi que de la démarche de certification PEFC(*) pour la gestion durable des forêts.

"La Qualité B" s’attache à produire des gammes de qualité dans le respect des traditions de l’ébénisterie funéraire, et sa réputation est un exemple pour de nombreuses entreprises de même nature.

De l’importance d’un réseau de distribution

Olivier Bernier est confiant dans ses structures : "Notre réseau de distribution est bien organisé, nous ne demandons qu’à nous développer. Même avec un apport supplémentaire constitué par "La Qualité B", nous sommes en mesure de répondre à l’intégralité des besoins. Pour ce qui est de notre parc machines, nous procéderons à quelques adaptations afin d’harmoniser les différents dispositifs. "La Qualité B" est une structure de production bien organisée, quelques investissements seront réalisés afin de rendre nos différents outils encore plus efficients. Nous bénéficions de 10 plateformes de stockage en France, ce qui nous assure d’une distribution fluide de nos produits sur l’ensemble du territoire métropolitain."

IMG 2639De gauche à droite : Guillaume Berthier et Patrice Berthier.

Mutualiser les moyens au fil de l’eau

Un rachat d’entreprise peut être vécu de façon parfois traumatisante, à l’interne comme à l’externe. Olivier Bernier se veut rassurant : "Nous ne sommes pas dans la posture d’une OPA agressive, c’est exactement le contraire. Nous nous sommes portés acquéreurs d’une entreprise qui est saine, qui produit une gamme de qualité et qui dispose d’un savoir-faire reconnu. Notre volonté est de préserver ces atouts. La clientèle traditionnelle aura toujours les produits qui correspondent à leur offre actuelle, ils auront également la possibilité de tester d’autres gammes. L’harmonisation se fera avec le temps, sans brusquer quoi que ce soit. Rien ne sera fait qui perturbe les clients de "La Qualité B".

Les forces commerciales resteront les mêmes, les noms et les repères seront identiques. Nous sommes habitués maintenant aux épisodes de croissance externe. Le secret consiste avant tout à porter son regard sur des structures qui fonctionnent bien, qui ont une bonne réputation, et surtout qui pourront devenir rapidement un solide maillon de notre offre globale.

Ensuite, l’harmonisation des process et des objectifs doit se conduire de façon harmonieuse, dans le respect des uns et des autres. Une bonne entreprise est celle qui sait gérer ses équilibres internes et externes. C’est ce que nous nous attachons à réaliser en permanence afin de faire une montée en puissance maîtrisée, c’est ce que nous avons concrétisé récemment avec le rachat de la plateforme FAMA en Île-de-France, et du fabricant Soulerot dans le Béarn, qui renforce ainsi notre présence en région Nouvelle-Aquitaine".

Quid du site internet de commercialisation "toutlefuneraire.com" ?

Le site Internet "toutlefuneraire.com" est une structure indépendante qui a été créée et est animée par Guillaume Berthier. La qualité de son design ainsi que celle de son offre globale en font un outil de commercialisation efficace. Pour ce qui nous concerne, nous sommes restés concentrés sur notre cœur de métier… pour l’instant", souligne en souriant Olivier Bernier.

À tout bien considérer, la valorisation du groupe Bernier vient de faire un bond en avant, et place l’entreprise parmi les leaders de son secteur : "C’est un fait, chacune de nos acquisitions a un impact favorable sur notre représentativité sur le marché national du funéraire. C’est très positif. Ce qui nous importe également, c’est que cette croissance externe se fasse intelligemment. Nous avons tellement d’exemples sous les yeux de ce qu’il ne faut surtout pas faire, que nous sommes prudents et avisés dans nos choix, et exigeants sur le savoir-être de nos acquisitions potentielles. Une bonne réputation est un élément immatériel de la valorisation d’un ensemble, mais surtout, c’est le gage de réussir et de maîtriser nos enjeux qui sont importants. Savoir qui nous sommes et donner de nous une image conforme à ce que nous sommes humainement… là est le véritable secret de la réussite", conclut Olivier Bernier.

Nota :
(*) Le Programme PEFC repose sur un processus de concertation et de consensus entre propriétaires forestiers, entreprises de transformation du bois, associations de protection de la nature et usagers de la forêt. C’est la première source de bois certifiée au monde.

Jérôme Maniaque

Résonance n°149 - Avril 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations