PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
16 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
36 produits en stock

Mais où s’arrêtera la créativité de Cinzia Rota ? La célèbre designer italienne, figure emblématique de Rotastyle, affirme une fois de plus son talent par la révélation d’une nouvelle collection "50 nuances de gris". La gamme Rotastyle se complète avec de nouveaux produits réellement de haute valeur ajoutée, avec un savoir-faire qui distingue la marque italienne sur le marché funéraire international.
En avant-première du salon de Bologne du 26 au 28 mars 2020, nous vous invitons à découvrir une petite sélection d’un nouvel univers tout en nuances. Commentaires…

 Rotastyle ultimo logo

Même si l’on est habitué à "la touche" Cinzia Rota, on ne peut qu’être admiratif par cette sélection de nouvelle collection "50 nuances de gris". En effet, il fallait oser le gris et ses nuances multiples, ses tons chauds ou froids, ses variations à la lumière. Un exercice difficile effectué avec brio par la designer italienne Cinzia Rota.

"Ce projet était complexe ne serait-ce que par la teinte retenue, le gris. En effet, les variations de tonalités grises sont difficiles à marier. Il y avait donc un challenge de conception qui a nécessité du temps de recherche et développement, puis, d’un point de vue technique, il a fallu définir les bons matériaux et faire des recherches spéciales au niveau de sa tradition d’ébénisterie. D’un avis général, nous avons atteint notre objectif : apporter une grande créativité et beauté dans le contexte toujours sensible du funéraire, et rester cohérents avec notre image de qualité", souligne Cinzia Rota.

 MG 4156scura

Une déclinaison subtile et délicate

L'harmonie a toujours été un élément de réflexion prépondérant pour Rotastyle. Réaliser un cercueil esthétiquement valorisant ne peut s’envisager qu’avec les différents éléments qui composent la sépulture funéraire. C’est ainsi qu’un patient travail de recherche s’est articulé autour du capiton préconisé, de même que pour l'urne et les éléments de décor indispensables pour un salon funéraire et le recueillement des familles.

Le nouveau capiton de la ligne "cerisier en fleur", réalisé en exclusivité pour Rotastyle, habille avec grâce et élégance le cercueil. Le défunt retrouve sa place centrale dans la scène funéraire, et l’œil du visiteur n’est pas distrait par des tonalités chromatiques imposantes. Tout est dans la douceur et l’harmonie, la subtilité et le détail. Tout doit être juste et parfait", précise Elisabetta Rota, directrice du marketing international de la marque transalpine, et d’ajouter : "Cette nouvelle gamme "50 nuances de gris" n’arrive pas par hasard. Elle est le fruit d’études sur le plan commercial et repose sur l’observation attentive des exigences des familles. Concevoir un produit sobre, de bon goût, de haut niveau créatif et qualitatif, en restant économiquement attractif, a donc été notre démarche. Rien n’a été laissé au hasard."

Respect de l’environnement

Aujourd’hui, la protection de l’environnement est au cœur des préoccupations de tous, et c’est une tendance bénéfique, car elle bouleverse l’état d’esprit ainsi que les habitudes dans de nombreux domaines. Le funéraire n’échappe pas à cette démarche, c’est même un secteur d’activité où ce regard existe depuis toujours. "Bien sûr, nous sommes attentifs à la provenance de nos matières premières, dont la traçabilité est complète. Nous favorisons l’utilisation de bois provenant de forêts gérées selon des principes environnementaux. En tant que professionnel du bois depuis près de deux siècles, Rotastyle connaît la valeur de ce matériau, et notre éthique nous impose un grand respect de celui-ci.

Ce sont nos valeurs, elles sont immuables, et elles nous ont faits tels que nous sommes : des professionnels amoureux de leur métier et de leur savoir-faire construit sur plusieurs générations. Pour notre nouvelle collection "50 nuances de gris", nous utilisons des vernis à l’eau, performants et équilibrés. Cette technique non seulement est respectueuse de l’environnement, mais surtout elle préserve l’intégrité des différentes nuances de bois issues de la marqueterie, sans les dénaturer. C’est donc une relation gagnant-gagnant", nous fait remarquer Cinzia Rota.

Une révélation attendue, mais déjà de grandes manifestations d’intérêt

Elisabetta Rota affiche un grand sourire, et est impatiente dans l’attente du salon TANEXPO de Bologne. "Cette gamme a été présentée sous forme de photos à un panel restreint de professionnels. Leurs réactions sont unanimes, c’est une réussite. Nous sommes confiants pour l’avenir de cette ligne, car elle est le résultat d’une esthétique soignée, d’un savoir-faire de haute valeur ajoutée, mais surtout d’une tendance qui s’affirme peu à peu : la sobriété délicate et sensible. Ce qui distingue Rotastyle, c’est justement la valeur ajoutée de l’ensemble de ses produits. Au premier coup d’œil, la remarque est de dire : mais, combien ça coûte ? Notre réponse est sans ambiguïté : nous concevons des produits remarquables à des coûts raisonnables du fait d’un savoir-faire éprouvé depuis près de deux siècles.

Tout le monde peut acquérir un cercueil de nos gammes justement parce que notre volonté a toujours été de diffuser nos produits auprès du plus grand nombre en apportant ce supplément d’âme qu’est la vraie qualité traditionnelle d’un fabricant ébéniste d’art. Oui, nous sommes impatients de présenter la ligne "50 nuances de gris" pour la première fois au salon de Bologne en Italie, et nous espérons que nos amis français seront nombreux lors de cet événement. Ils pourront laisser courir leur main sur le satiné de nos bois, admirer la finesse des détails et de la marqueterie, le tissage délicat et la broderie de notre capiton, les accessoires de référence "50 nuances de gris", d’imaginer cet ensemble exceptionnel en place dans l’un de leurs salons de recueillement, mais surtout avoir la certitude que ce nouveau produit va dans le sens des attentes des familles, et comblera ainsi leurs exigences lors des douloureux instants de séparation. C’est notre conviction, et nous pensons que ce sera la vôtre demain", conclut Elisabetta Rota.

Jérôme Maniaque

Résonance n° 157 - Février 2020

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations