Un salon est l’occasion pour une entreprise d’offrir à ses clients un moment privilégié d’échanges, de présentation de nouveaux produits, de prises de commandes... mais il offre également la possibilité de tester différentes innovations, d’effectuer des études d’opportunités ou d’attentes sur la base de nouveautés envisagées ou de créations en cours. Ce sont ces dernières démarches, qu’affectionne Sylvestre Olgiati et qu’il a mises en pratique lors du dernier salon FUNÉRAIRE PARIS.

Lors de FUNÉRAIRE PARIS, un des stands les plus animés par les démonstrations permanentes de "machines-outils" fut sans conteste celui de la société Braumat. Cette dernière connut tout au long du salon une affluence, importante et régulière, qui prouve, si besoin était, la forte notoriété de l’entreprise de la famille Brault. Un bilan positif donc que nous confirme Roland Brault, créateur fondateur de Braumat.

Participant pour la première fois à FUNÉRAIRE PARIS, la société luxembourgeoise FUNERO a présenté aux professionnels français une application logicielle on line spécifique au monde funéraire, fondée sur les toutes dernières technologies, et consultable sur tous les supports informatiques existants, aussi bien les anciens (ordinateurs de bureau et ordinateurs portables) que les nouveaux (tablettes et smartphones).

Quelques chiffres illustrent parfaitement le travail réalisé par l’entreprise pour la sortie de son nouveau catalogue de monuments funéraires.
2 : nombre de tomes du catalogue.
500 : nombre total de pages du catalogue (276 pages pour le tome 1, 224 pour le tome 2).
2,3 kg : poids des deux tomes (sans le tarif !).
13 000 : nombre de prix présents dans son tarif.
14 : nombre de mois qui se sont révélés nécessaires...

Un salon 2015 pas tout à fait comme les autres pour FUNÉLIB’ :

Être formatrice ou formateur funéraire, ce n’est pas un métier c’est une vocation. Vocation de transmettre un savoir, une expérience professionnelle. Vocation de donner envie d’exercer un métier dans un secteur d’activité souvent incompris et méconnu, et qui ne bénéficie pas d’une bonne image de marque.

Certains d’entre vous se demandent-ils comment nous avons pu obtenir ce chiffre ? Le plus simplement du monde : en posant la question aux diplômés d’EFFA. En effet, en novembre, un sondage a été envoyé aux diplômés, venus en formation à EFFA entre le 1er janvier 2014 et le 16 octobre 2015. La première question était simple : êtes-vous en poste aujourd’hui en entreprise funéraire ? 86 % des diplômés d’EFFA ont répondu "OUI".

Le plus ancien cimetière découvert à ce jour a plus de 16 500 ans et se distingue des champs funéraires préhistoriques par la présence de monuments. Le mot "cimetière" vient du grec ancien et signifie "dortoir". Il s’agit donc bel et bien d’un lieu dédié au repos des morts… Et où les vivants peuvent venir les visiter.

Fruit de la collaboration entre un des leaders du marché de la distribution automatique extérieure et de la place de marché FunéMarket.com, le FunéMaton est le premier distributeur automatique en série dédié au marché funéraire.

Fabriquée par la société française Hydrosystem, située à Portes-lès-Valence dans la Drôme, la Crocopelle s’installe peu à peu dans le paysage des cimetières français et devient ainsi, de nombreuses démonstrations à l’appui, une machine de référence.

Si Pelmat Est est connu et reconnu pour la commercialisation de pelles et mini-pelles de qualité, notamment l’excellente "spéciale cimetière" Boki, la société alsacienne est capable aussi de fournir l’ensemble des équipements nécessaires aux activités quotidiennes dans les cimetières, de l’accès aux concessions jusqu'au placement du caveau, en passant par le creusement de la fosse et sa sécurisation, le stockage puis le déblaiement de la terre…

Pour les collectivités locales et les marbriers, la sécurité est un enjeu majeur, et la garantir une priorité absolue. Pour les travailleurs en activité dans les cimetières, procédant notamment au creusement des fosses, le risque d’éboulement de terre est un danger potentiel permanent. En réponse à cela, la société P.C.A (Protection Constructive Active), basée à Vitry-sur-Seine, produit et distribue en direct depuis 1993 différents équipements de sécurité adaptés à ce type de situation.

Des réponses utiles aux questions que vous vous posez... Et le choix d’un expert en aménagement d’espaces cinéraires : GRANIMOND.

Depuis quelques années déjà, FIMO est le spécialiste de l’outillage professionnel pour les marbriers et les pompes funèbres. Dans les vastes gammes d’articles proposés, une partie est tout particulièrement destinée aux travaux de cimetière. Rapide petit tour d’horizon…

La pluralité des éléments en béton fabriqués par Bonna Sabla, dédiés tant au bâtiment, aux travaux publics qu’à l’aménagement urbain et funéraire, lui permet de proposer des combinaisons complètes de produits afin d’équiper dans leur globalité les cimetières. Ces formules sont destinées aux collectivités locales ou aux marbriers en fonction de la taille du chantier.

Créée en 2002 par Jérémie Levy, la société Cimtéa est située à Saint-Avold en Moselle. À l’écoute des besoins des collectivités locales, avec pour fil conducteur l’innovation, son activité s’agence autour de trois axes : la création et la réalisation de sites cinéraires, le conseil dans l’aménagement paysager en pierre naturelle des cimetières,  et la fourniture de monuments funéraires aux professionnels.

C’est en 2010 que Caroline et Raphaël Julien, marbriers, ont créé PierrePolie. Ils furent les pionniers dans la commercialisation en ligne, via leur site Internet, de gravure funéraire personnalisée. Leur gamme de plaques a obtenu le label Origine France Garantie, qui certifie au consommateur final que leurs produits sont fabriqués en France dans leurs ateliers.

L’expérience vaut dans tous les domaines, et celle de la société PASSIER dans la fabrication de caveaux funéraires. Entreprise familiale, c’est Loïc Passier, fils de Françis Passier, fondateur, qui préside aujourd’hui (depuis 1988) encadré depuis 2010 par son fils Franck Passier aux destinées de la société éponyme.

En travaillant au quotidien avec les collectivités locales, OGF est devenu leur partenaire privilégié. Le Groupe les accompagne dans leur mission de service public, qu’il s’agisse de l’aménagement de cimetières ou de solutions de souvenir après la crémation.

Les entreprises France Funéraire et Mémograv, dirigées par Sylvestre Olgiati, ont fait de la plaque funéraire leur spécialité. Grâce à une stratégie commerciale basée en grande partie sur le "made in France" et le concept du marché de l’offre, celles-ci proposent une très large gamme de plaques en constante évolution et en renouvellement quasi permanent où la création et l’innovation sont les fils conducteurs. Retour sur cette vision moderne du souvenir dans le cimetière avec Sylvestre Olgiati.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations