Partager avec un ami








Submit

NeveIls sont discrets, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont effacés. Bien au contraire. Microtec fait parler de lui, notamment par ses investissements, plus d’un million d’euros en deux années, un carburant nécessaire pour consolider un grand projet aux multiples facettes et à la croissance externe intelligente. Bienvenue dans l’univers de la Data génération. Entretien avec Raphaël Neve, dirigeant de Microtec et président de Neptune SAS.

 

NEPTUNE 2018Résonance : Vous êtes habituellement discrets sur vos activités, et d’un seul coup, vous êtes sur tous les fronts… c’est volontaire ?

Raphaël Neve : Nous ne sommes pas exhibitionnistes d’un point de vue médiatique. Nous communiquons à bon escient. De plus, la discrétion dans une stratégie de fusion-acquisition s’avère nécessaire. Les enjeux économiques sont importants, et puis, il faut également se montrer diplomates et ne pas parler à tort et à travers. Microtec est une société de services informatiques (SSII) qui a un fort potentiel, qui est présente dans de nombreux domaines d’activité, dont le funéraire, avec un produit phare : Neptune.

On "ne tombe pas" dans le funéraire par hasard. Nous avons créé en 2002 une application pour un important opérateur funéraire local. Celui-ci, par son adhésion à un réseau national, et la création de Neptune SAS, nous a mis en capacité de promouvoir notre solution. Neptune a tout de suite rencontré son public usager et est devenu avec les années le n° 2 des logiciels sur le marché funéraire. Nous ne désespérons pas d’atteindre la plus haute marche du podium et nous y travaillons très activement.

Pour parvenir à l’atteinte de ces objectifs, nous avons misé sur les ressources humaines à forte valeur ajoutée, et créé les cadres de travail et de recherche adaptés aux enjeux… d’où des investissements importants, mais porteurs.

R : Microtec a une belle antériorité en tant qu’entreprise, comment avez-vous impacté la révolution technologique des années 2000 ?

RN : La société a été créée par mon père, Derrick Neve, en 1994. J’ai fait mes armes au sein de la structure sur des postes opérationnels. J’ai été rompu aux exigences les plus variées en termes de clientèle, de la petite PME au grand compte. Nous avons tous pris conscience de l’accélération fantastique de l’informatique, et de l’indispensable adaptation des hommes et des structures aux réalités du jour, qui ne sont plus celles du lendemain.

Lorsque mon père m’a transmis le témoin, je savais que j’avais un grand défi à relever. J’ai la chance d’être entouré de collaborateurs de qualité, que je connais de longue date et qui partagent la même vision de l’entreprise que moi. Oui, c’est une grande chance. Notre stratégie de croissance externe nous a imposé un nouveau regard pour l’acquisition de nouvelles compétences. En 2017, nous avons souhaité structurer notre activité avec la création d’une identité indépendante pour l’édition et commercialisation du logiciel Neptune : la société Neptune SAS. En parallèle, nous avons donc procédé à quelques recrutements pour cette structure et Microtec dans le but de composer une équipe de collaborateurs spécifique à notre activité funéraire.

Neptune est aujourd’hui une structure qui emploie six salariés et qui bénéficie du soutien absolu de Microtec. Une cellule de développement est dédiée à Neptune au sein de Microtec. Elle réalise toutes les demandes de développement du logiciel et organise les évolutions techniques.

R : Neptune s’impose comme un logiciel phare du domaine funéraire et est promis à un bel avenir. Pouvez-vous nous retracer son historique et ses atouts ?

RN : À l’origine, le logiciel Neptune est une réalisation de la société Microtec informatique experte en développement de logiciel sur mesure. Il a été spécifiquement conçu dans le but de répondre aux besoins d’un client dans le secteur funéraire basé en Sarthe.
Fort de ce développement, le logiciel Neptune a connu une évolution en 2014 passant d’un logiciel de gestion à un puissant ERP destiné au plus grand nombre du secteur. Le logiciel Neptune a rapidement trouvé sa place sur le marché national du logiciel funéraire. C’est en janvier 2017 que le logiciel Neptune prend son indépendance au travers d’un partenariat entre les sociétés Microtec informatique et UDIFE. Cette entente a fait l’objet de la création d’une société indépendante du nom de Neptune SAS. À ce jour, la société Neptune SAS édite et commercialise le logiciel Neptune tant pour les regroupements de pompes funèbres que pour les entreprises indépendantes.

Neptune est un ERP (ERP, acronyme de Enterprise Ressource Planning) doté de nombreux atouts qui séduisent immédiatement son utilisateur. Tout d’abord sa fonction Reporting qui apporte au chef d’entreprise une vue rapide ou détaillée de son activité. D’un accès rapide et personnalisable, il permet la consultation et l’optimisation de tableaux croisés dynamiques. Sa mobilité et son accessibilité sur tous les formats d’écran apportent la garantie d’une consultation de l’ensemble des flux de l’entreprise. Neptune dispose également d’une comptabilité intégrée qui inclus les éléments du plan comptable de même qu’un export possible vers un autre logiciel de comptabilité. Ses fonctionnalités sont classiques et performantes, notamment les mouvements d’espèces entre caisses.

La gestion du personnel et le planning des présences sont essentiels pour la bonne administration d’une entreprise, Neptune se révèle totalement efficient sur ce registre et offre différents modes de vues (hebdomadaires, quotidiennes, mensuelles…) filtrées au besoin par services et selon des thèmes personnalisables.

La gestion de funérarium ou de chambre funéraire sont également deux secteurs d’importance pour l’entreprise. Le registre des entrées et sorties Neptune s’incrémente par une fenêtre d’admission détaillée qui situe en permanence le défunt selon son salon ou cellule d’accueil. Le parcours administratif du défunt est de toute évidence l’étape qui réclame une attention soutenue. Neptune dispose d’un pack documentaire certifié CPFM. Ces documents sont prédéfinis et limitent le risque d’erreur au maximum.

La gestion des différents débours et frais de tiers imposent une gestion fine. Entrées et règlements divers font également l’objet de documents prédéfinis. Comme vous pouvez le constater tout est mis en œuvre pour limiter la saisie de données, donc les risques potentiels d’erreurs. Une sécurité supplémentaire pour l’utilisateur conseiller funéraire, la famille demanderesse mais aussi et surtout, l’entreprise.

R : Existe-t-il des volets thématiques, par exemple la marbrerie ?

RN : Bien sûr, Neptune est un outil qui intègre différentes facettes professionnelles, notamment la marbrerie. Un suivi d’ensemble sur les travaux se fait également avec un planning synchronisé sur les commandes du dossier funéraire et marbrerie du défunt avec bien sûr les éléments de personnalisation imposés par la famille mais également l’attribution des différentes tâches au sein du département marbrerie.

La marbrerie, c’est également un suivi dans le temps par un contrat d’entretien de la sépulture. Ce service proposé aux familles détaille la prédéfinition et la périodicité des événements, l’automatisation des bons de travaux, le paramétrage et la personnalisation des différents types d’entretiens.

D’une façon plus générale, Neptune dispose d’un module "concessions" qui trace les différents types de cimetières, la localisation exacte du défunt, les caractéristiques de la concession à laquelle vous pouvez inclure une photo de celle-ci, mais aussi son taux d’occupation. L’identification des ayants-droits est un onglet indispensable pour les événements futurs. La géolocalisation du cimetière est également un élément précieux pour les structures ayant à intervenir sur une zone géographique dépassant le stade purement local. L’ensemble de ces données sont récapitulées dans le dossier défunt Neptune et s’incrémentent en temps réel.

R : Pour la gestion des fleurs et des éléments "boutique" mais aussi des stocks, Neptune répond-il aux attentes ?

RN : Neptune est un logiciel funéraire particulièrement efficient et "tout terrain" si j’ose dire. Sa souplesse, sa précision et sa fiabilité dans tous ses volets sont des atouts remarquables pour la bonne gestion de l’entreprise funéraire. Pour ce qui est de la gestion d’une boutique, Neptune gère les codes-barres, la saisie automatique des articles et l’impression de tickets de caisse détaillés. Pour ce qui est des ventes directes, vous éditez votre facture instantanément, vous gérez vos codes-barres, vous saisissez manuellement vos articles et vous avez bien sûr la vue sur les disponibilités.

Puisque nous évoquons la gestion "boutique", permettez-moi d’une façon plus générale de rebondir sur la gestion des stocks de l’entreprise funéraire. Celle-ci apporte une vue détaillée sur les disponibilités et potentielles ruptures de stock. En un coup d’œil vous consultez la valorisation chiffrée du stock, vous procédez aux inventaires avec votre scanette mobile, fini les fastidieuses séances de reporting "à la main" avec toutes les sources d’erreur que cela suppose… que de temps gagné.

R : Pour la gestion du crématorium, quelles sont les réponses Neptune ?

RN : Prenons l’exemple du dépôt d’urnes au crématorium. Un registre s’incrémente et permet avec précision d’effectuer une relance auprès des familles et passés les délais réglementaires, une facturation de cette prestation. La gestion des cendres, le suivi de celles-ci, remise à la famille et destination viennent parfaire ce volet documentaire.

La gestion des crémations est également déterminante dans le parcours funéraire du défunt et de la famille. Vous filtrez votre dossier, paramétrez vos créneaux horaires. Un tableau de bord des actions opérationnelles vous permet une consultation et prise de décision instantanée. Cette gestion des crémations inclue bien évidemment les pièces anatomiques, la saisie et le choix de la prise en charge, l’intégration des différents documents associés aux registres. Neptune est une nouvelle fois l’outil privilégié des gestionnaires de crématoriums mais aussi des opérateurs et groupements funéraires soucieux d’efficacité, de précision et de bonne gestion des différents paramètres matériels, sociaux, législatifs et réglementaires.

R : Quels sont les modes d’acquisition de Neptune ?

RN : Tous les cas de figure sont envisageables et font l’objet d’une étude préliminaire afin de déterminer quel sera pour l’opérateur, la meilleure option possible et la prise de décision la plus adaptée à son entreprise, incluant la formation des personnels. La réputation de Neptune ne s’est pas construite par hasard. Sérieux et efficacité du produit mais également réponse technique dimensionnée et fiabilité des équipes. Il y a le Neptune qu’il vous faut et au coût que vous attendez. Ses avantages concurrentiels sont indéniables et l’avenir nous réservera de bonnes surprises en la matière. Je ne vous en dis pas plus…"

Jérôme Maniaque

Résonance n°147 - Février 2019

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations