Catherine-CantinDepuis son arrivée, en mai 2011, au sein du Groupe 'de Facultatieve', à la direction marketing et communication de Hygeco, Catherine Cantin s'est affirmée progressivement comme une véritable force de proposition. Par touches successives, elle a fait évoluer et a modernisé les méthodes et les outils de marketing et communication du Groupe. Au cours d'un entretien, Catherine Cantin est revenue avec nous sur les nombreuses étapes qui ont jalonné cette évolution remarquable.

 

Résonance : Catherine Cantin, avant de parler de vos actions au sein de Hygeco, pouvez-vous nous faire une brève rétrospective de votre parcours ?

 

Catherine Cantin : Je suis quelqu’un de secret mais toujours dans la recherche, la nouveauté, le design, le petit plus qui me démarquera… la finesse et l’élégance. Bordelaise de souche et d’âme, j’ai étudié et passé une grande partie de ma vie dans le bassin d’Arcachon. J'ai suivi le traditionnel cursus pour vite entrer dans le monde professionnel médical et pharmaceutique, puis, prendre une orientation à 200 % vers le funéraire.

Une rencontre extraordinaire m’a donné envie de m’amuser, de créer et d’innover pour des gens formidables au sein du Groupe.

 

R : Catherine, lors de votre arrivée en 2011, peu de temps après le rachat de Hygeco par le Groupe 'de Facultatieve', quel était l'état des lieux au niveau du marketing et de la communication en général ?

 

CC : Hygeco est une maison centenaire, qui sortait juste d’une époque de gestion familiale. Le groupe possède une belle histoire et il fallait lui donner un nouveau souffle et une identité plus visible aussi bien en France qu'à l’étranger et au travers de ses différentes filiales.

 

R : Quels ont été les principaux axes sur lesquels vous vous êtes appuyée pour entamer cette refonte, et quels vous semblaient être les premiers éléments à changer ou à faire évoluer ?

 

CC : Définir et créer une charte graphique propre à Hygeco par des visuels, des concepts, des salons, des communications identiques dans toutes nos entités.

Cette démarche a permis de constituer un regard neuf et actuel dans l’univers du funéraire.

La dimension internationale de Hygeco a permis la reconnaissance visuelle partout dans le monde.

 

R : Outre la charte graphique de Hygeco, au niveau des stands que vous avez conçus votre touche s'est avérée empreinte de design et de lignes épurées, auxquels on aurait ajouté un soupçon d'Art Nouveau(1) et de Land Art(2). Pourquoi ces choix ?

 

CC : L’univers du funéraire est atypique mais fabuleux avec un choix et des possibilités immenses. La modernité et la recherche du renouveau n’étaient pas vraiment actuelles dans le milieu funéraire. Grâce à mes précédentes expériences j’ai pu apporter ce nouveau design épuré permettant de nous démarquer. Comme vous avez vous-même pu le constater, nous avons déroulé ce concept pour tous nos salons internationaux.

 

R : Après les outils de communication traditionnels et la PLV, vous vous êtes attelée aux nouvelles technologies. Quel était votre cahier des charges en abordant ce secteur du marketing et de la communication ?

 

CC : Le groupe à toujours été précurseur dans l’utilisation des nouvelles technologies tant sur le plan marketing que communication ou commercial. Ces nouvelles technologies nous mènent à communiquer davantage par email, internet etc, avec pour point d’orgue notre boutique en ligne. Je veille à ce que l’image du groupe soit toujours dans le respect de son histoire et de son savoir-faire.

R : www.shop.hygeco.com fut un gros projet qui, encore aujourd'hui, vous tient énormément à cœur. La mise en place d'un site marchand pour un fournisseur funéraire pouvait sembler marginal et pourtant, le succès a été au rendez-vous, pouvez-vous nous en dire plus ?

 

CC : Comme je l'ai dit auparavant, nous devons être à la pointe des nouvelles technologies : site internet, site marchand, QR code, etc.

Même si parfois cela semble peu approprié ou trop rapide, nous nous devons d’être les premiers. Le rajeunissement de la branche et la vitesse des échanges nous obligent à mettre en place de tels projets. Nous sommes convaincus que le commerce à terme sera basé sur des applications web, aussi bien pour les catalogues et les présentations que pour la vente.

 

R : Dans un autre registre, le Trophée Hygeco que vous organisez tous les ans au mois de septembre, a lui aussi connu une petite révolution. Qu'avez-vous voulu imprimer à cette journée en apportant ces changements ?

 

CC : Le trophée Hygeco existe depuis plus de 15 ans et "quelle réussite"! Pour imposer mon empreinte, il fallait provoquer la surprise et donner envie à des sponsors de participer mais en veillant aussi à ce que les invités se sentent bien. Merci pour les nombreux témoignages de satisfaction. Voilà ma passion…

 

R : Catherine… un petit mot sur vos futurs projets ?

 

CC : Encore surprendre par mes créations, travailler en étroite collaboration avec les différentes personnes au sein du Groupe, et dans l’immédiat préparer Funéraire 2013.

Hygeco c’est toute une équipe, des personnes qui font la force de cette entreprise.

 

R : Pour conclure, en règle générale, une communication réfléchie, claire et efficace, vous semble-t-elle incontournable dans le secteur funéraire d’aujourd’?

 

CC : Je pense qu’il faut constamment se remettre en question, écouter, réfléchir et analyser.

Nos interlocuteurs sont les professionnels du funéraire. La difficulté consiste à convaincre les pompes funèbres des nouveautés qui pourraient intéresser les familles.

C’est un marché en constant changement et très concurrentiel, il faut en effet un marketing et une communication ciblés.

 

Propos recueillis par

Steve La Richarderie

 

 

Nota :

(1) L'Art nouveau est un mouvement artistique de la fin du XIXe et du début du XXe siècle qui s'appuie sur l'esthétique des lignes courbes.

(2) Le Land Art est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, rocher, etc.).

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations