Partager avec un ami








Submit

Leaders incontestés de la distribution de contrats Obsèques en prestations à valeur testamentaire, FAPE Obsèques et le Vœu Funéraire semblent se rapprocher par le contrôle capitalistique du Groupe Burrus, via le Groupe Diot, acteur majeur du courtage d’assurance. Ce dernier bénéficie d’une expertise reconnue qui le place dans le TOP 5 des grands courtiers français. Il travaille actuellement à l’élaboration d’une offre d’assurance dédiée aux opérateurs funéraires tant pour les assurances de biens que pour les assurances de personnes. Nous avons souhaité interroger Olivier Girot, directeur général des deux structures, afin de répondre aux légitimes interrogations de nos lecteurs.

 

 

Résonance : Monsieur Girot, pourquoi vous avoir nommé à la direction générale de ces deux entités ?

 

Olivier Girot : À vrai dire, quand notre actionnaire m’a proposé de reprendre également la direction générale du Vœu Funéraire, je n’ai pas hésité un seul instant, tant cela me semblait avoir du sens.

 

R : Que voulez-vous dire par là ?

 

OG : J’ai simplement pensé que nous étions les deux premiers acteurs du marché de la prévoyance funéraire en B to B et qu’il serait intéressant de croiser les deux modèles pour être encore plus performants et offrir le meilleur à nos clients, les opérateurs funéraires indépendants.

 

R : S’agit-il d’une fusion de vos deux entreprises ?

 

OG : Absolument pas. Nos deux marques sont omniprésentes sur le marché de la "vraie prévoyance Obsèques" et nous partageons les mêmes valeurs, mais nous n’avons ni les mêmes histoires, ni les mêmes modèles, et il est essentiel de pouvoir préserver nos différences pour satisfaire nos clients opérateurs funéraires.

 

R : Quelles sont donc vos différences ?

 

OG : Le Vœu Funéraire existe depuis 36 ans et maîtrise trois métiers distincts : la prévoyance obsèques, la formation avec un institut de renom, l’IFFPF, et une plate-forme de services avec habilitation funéraire.
FAPE Obsèques existe depuis 20 ans et dispose d’une très forte expertise dans le domaine de la prévoyance obsèques. Acteur de référence sur son métier de base, elle a su insuffler une dynamique commerciale avec des outils très innovants et une qualité de gestion particulièrement adaptée aux besoins des entrepreneurs indépendants. Cette approche de marketing pédagogique, très orientée terrain, est plébiscitée par la profession.
Les deux entreprises proposent également de nombreux services périphériques dont certains se croisent … et d'autres se complètent.
Les gammes de solutions d'assurance et les équipes commerciales sont également différentes et permettent à nos partenaires de disposer du meilleur choix possible sur le marché pour répondre aux exigences de leurs clients. Nous ne négligeons jamais la dimension humaine de la relation établie avec nos partenaires car le client final souscrit d’abord aux services proposés par les opérateurs funéraires et nous nous devons de leur offrir l’éventail le plus complet.
J’ai rencontré de nombreux opérateurs de toutes tailles qui proposent les produits et services du Vœu Funéraire, ou de FAPE Obsèques ou bien des deux entités. La vérité vient toujours du terrain où nous cultivons nos différences et j’ai ainsi pu constater la complémentarité des offres et des services. N’oublions pas le devoir de conseil et d’information de l’opérateur funéraire en matière de prévoyance obsèques ; lui donner accès demain à une gamme plus complète renforce sa démarche. L’union n’est pas destructrice de valeur ajoutée mais vise à améliorer la performance de nos opérateurs indépendants auxquels nous devons le meilleur !

 

R : Que répondez-vous aux personnes qui jugent dangereux le fait d’appartenir à un grand groupe financier ?

 

OG : Je ne peux pas le croire un seul instant ! Le métier du funéraire se professionnalise et se financiarise à grande vitesse, et nous souhaitons rester un partenaire incontournable des entreprises funéraires, quelle qu’en soit la taille. Nos liens capitalistiques nous confèrent aujourd’hui une puissance et une pérennité essentielles dans l’accompagnement de nos partenaires car nous avons plus que jamais les moyens de nos ambitions. Nous restons des "entreprises agiles" créatrices de richesses pour leurs clients opérateurs funéraires.
Notre actionnaire a prouvé historiquement sa volonté d’entretenir sainement la concurrence par la diversité des modèles et des offres :
- Pas de position dominante, pas d’uniformisation, mais une réelle volonté d’aider les opérateurs indépendants à conquérir de nouveaux marchés et d’être plus que jamais à leurs côtés avec une offre évolutive et diversifiée.
Je veux souligner également que nous mettons tout en œuvre pour préserver la culture et les spécificités des deux entreprises au travers des équipes en place qui resteront les interlocuteurs privilégiés des opérateurs funéraires.
Je profite de l’occasion pour remercier les femmes et les hommes du Vœu Funéraire et de Fape Obsèques qui cultivent sans relâche la qualité de service pour offrir le meilleur à nos partenaires.
Notre premier capital demeurera encore longtemps le capital humain.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations