PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
2 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

C’est le 1er janvier 1970 que furent créées à Saint-Louis, par deux maîtres menuisiers associés, Marcel Riedlin et Henri Sutter, les pompes funèbres des Trois Frontières. Située dans le département du Haut-Rhin, la ville de Saint-Louis se trouve à proximité des frontières suisse et allemande.

 

À l’époque, l’entreprise est concessionnaire du service des pompes funèbres de Saint-Louis et de trois autres communes proches, et le restera jusqu’à l’application de la loi du 8 janvier 1993. Henri Sutter dirigera seul l’entreprise après le départ de Marcel Riedlin en 1983, avant de passer la main à son fils Marc en 1987.

Marc et Roselyne fmtRoselyne et Marc Sutter.

Entre temps, ce dernier est entré en formation de thanatopraxie à l’école de Jean-Pierre Comtet à Bourg-en-Bresse en janvier 1985, puis a été formé chez les frères Roos à Wasquehal, ainsi qu’aux Pompes Funèbres des Alpes Maritimes, avec Daniel Chavanne à Nice, Bruce Excell à Antibes, chez Christian Raffault à Paris et avec René Deguisne à Roubaix. Il fait des soins en solo depuis le mois de mai de la même année. Les pompes funèbres des Trois Frontières deviennent ainsi l’une des premières entreprises de pompes funèbres à employer un thanatopracteur.
Comme une poignée d’autres thanatopracteurs français, Marc Sutter est un adepte de l’injection par gravité à laquelle il s’est converti en 2006 après avoir observé le travail de Didier Lamendin et d’Emmanuelle Guesdon. Il est également un des rares à pratiquer le drainage veineux. Aujourd’hui, sauf exception, il n’exerce plus que pour son entreprise.
Après avoir réorganisé, au début des années 1990, l’installation de dépôt de corps à la morgue du cimetière de Saint-Louis en y adjoignant une cellule frigorifique pour deux corps, l’entreprise se dote de son propre funérarium en 2001. Le funérarium des Trois Frontières dispose de trois salons de différentes tailles pour permettre aux familles de se recueillir, et les thanatopracteurs qui ont la chance de pouvoir venir y exercer leur art profitent d’un laboratoire particulièrement spacieux et bien agencé.

Les pompes funèbres des Trois Frontières proposent depuis plus de quarante ans un éventail de services, qui n’a cessé de s’élargir pour mieux s’adapter aux demandes de sa clientèle et aux évolutions de la société. Ainsi, un guide des droits et démarches, réactualisé au fur et à mesure des évolutions législatives, est remis gracieusement à chaque famille, les avis de décès sont repris sur le site pf3f.net et, depuis 2013, les proches des défunts peuvent également utiliser un outil appelé "album de vie", qui leur permet de dresser un portrait du défunt, donnant ainsi l’opportunité d’entretenir sa mémoire à travers le dépôt ou la consultation de photos, d’anecdotes ou de témoignages.
Marc Sutter est toujours aujourd’hui à la tête de l’entreprise familiale, accompagné à présent de son épouse Roselyne, qui, reconvertie dans la restauration après une carrière dans les transports en Suisse, a fermé son établissement de Huningue pour travailler à ses côtés. Formée et diplômée pour la pratique de soins énergétiques, une méthode douce et dynamique agissant grâce à la méditation et à l’harmonie, elle peut venir en aide aux familles endeuillées en les aidant à rétablir leur paix intérieure et régénérer leur énergie sur les plans émotionnel, mental, physique et personnel.
En plus de sa double activité de pompes funèbres et de thanatopracteur, Marc a également enseigné à l’IFSSM. Sébastien Mousse, qui le rencontra à cette époque, se souvient : "Plus de 20 ans que je connais Marc Sutter, une rencontre qui date de l’EFSSM. Nous étions tous deux formateurs. Si mes souvenirs sont bons, "Marco" s’occupait de l’anatomie et moi de la microbiologie. Notre rôle était de corriger les devoirs des élèves et de les encadrer lors des formations chez Jean-Pierre Comtet à Viriat. Notre amitié est née ainsi. Tous deux "thanatopompes" dans une entreprise familiale, nous nous croisons encore fréquemment au rythme des salons et des rencontres chez nos amis communs. "Moustache" est une figure de la thanatopraxie, de la grande époque des forums de discussion sur notre métier. Il fut un temps où nous sévissions comme modérateurs sur le plus célèbre d’entre eux : Thanatopraxie Art et Technique. Marc Sutter fait partie de ces hommes qui ont ancré en eux l’esprit pédagogique et le besoin de transmettre leur savoir aux nouvelles générations, non pas par raison financière, mais juste par vocation."

Passionné d’aviation, Marc est titulaire d’un brevet de pilote

Grégory Schmitt, qui fut son stagiaire, raconte : "Tout est parti de la formation et s’est soldé par une belle amitié. En 2006, nous sommes partis faire le tour de France en Piper. Un beau périple, malgré quelques frayeurs lorsque nous avons croisé des mirages au-dessus des Landes. Nous avons fait escale en Bourgogne, entre autres régions."
Ses amis, qui le surnomment affectueusement "Moustache", s’accordent à dire qu’il est râleur mais qu’il a le cœur sur la main. Pour l’heure, Marc Sutter se consacre à faire prospérer l’entreprise familiale, avec succès.

Claire SarazinSARAZIN Claire6 fmt
Thanatopracteur

 

Résonance n°111 - Juin 2015

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations