Votre panier

Panier vide

Interview

  • 1982 - 2012 : Les Pompes Funèbres Intercommunales de la région grenobloise ont 30 ans !

    La région grenobloise a une très longue tradition de service funéraire public. La régie funéraire municipale de Grenoble a vu le jour en 1924. Il faudra attendre 1982 pour qu’une évolution significative marque le point de départ d’une mutation remarquable aboutissant à ce que sont aujourd’hui les Pompes Funèbres Intercommunales (PFI) de la région grenobloise, la première intercommunalité funéraire de France avec 75 communes membres.

  • 1982 - 2012 : Les Pompes Funèbres Intercommunales de la région grenobloise ont 30 ans !

    La région grenobloise a une très longue tradition de service funéraire public. La régie funéraire municipale de Grenoble a vu le jour en 1924. Il faudra attendre 1982 pour qu’une évolution significative marque le point de départ d’une mutation remarquable aboutissant à ce que sont aujourd’hui les Pompes Funèbres Intercommunales (PFI) de la région grenobloise, la première intercommunalité funéraire de France avec 75 communes membres.
  • Alain Hoffarth - Roger Schvartsman, déjà dix ans d'une coprésidence efficace et engagée à la tête de la FFPF

    RES97p07Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la FFPF.

    Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, aussi complices que complémentaires, se partagent la présidence de la Fédération Française des Pompes Funèbres, et ont réussi, depuis 2004, à insuffler à cette Fédération l'esprit et les valeurs qui la caractérisent aujourd'hui. Outre un bref bilan des 10 années passées, c'est surtout du présent et de l'avenir qu'il va être question : nouveaux locaux, réouverture de la section DOM TOM, formation et actions en cours, sans oublier bien sûr la préparation du salon Funexpo, sont autant de sujets sur lesquels MM. Hoffarth et Schartsman, coprésidents de la FFPF, ont souhaité s'exprimer.

  • Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la FFPF

    La Fédération Française des Pompes Funèbres (FFPF), coorganisatrice du salon Funexpo, a décidé cette année, notamment par le biais d’animations ciblées, d’aller plus loin encore dans la proximité qu’elle entretient avec ses partenaires, ses adhérents et plus largement, l’ensemble des professionnels funéraires qui la soutiennent et lui font confiance. C’est pour nous en dire plus sur cette résolution que MM. Roger Schvartsman et Alain Hoffarth, coprésidents de la FFPF, ont bien voulu répondre à nos questions.

     

  • Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la FFPF (Résonance 105)

    hoffartschvartsmannAlain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la FFPF
    Alain Hoffarth et Roger Schvartsman, coprésidents de la Fédération Française des Pompes Funèbres (FFPF), affichent, depuis plus de dix ans, cette même affection et ce même attachement pour le salon FUNEXPO, et pour cause… L’évènement est synonyme pour eux de retrouvailles, d’échanges et de proximité avec les adhérents de la FFPF, et, plus largement, avec la majeure partie des acteurs du secteur. Constants dans leurs valeurs, leurs actions et leur pugnacité à défendre les PME/PMI du funéraire, ils n’en n’affichent pas moins une réelle volonté de surprendre, notamment au niveau des animations de ce FUNEXPO 2014.

  • ANUBIS Antilles, plus qu’un micro marché… un positionnement stratégique !

    Spécialisé dans la gestion de situations de crise, le rapatriement et le transport de corps international, ANUBIS vient de procéder à un redéploiement de son activité sur le secteur des Antilles. Profitant de sa venue au salon FUNÉRAIRE PARIS 2015, Dominic Vernhes, dirigeant de la société ANUBIS, a bien voulu répondre à nos questions sur le sujet, tout en abordant d'autres thèmes connexes non sans intérêt pour les professionnels "Métros".

  • Assurer la continuité du service public funéraire et la sécurité de ses personnels

    Après la lettre envoyée au Premier ministre, le 27 mars dernier, par les trois fédérations représentatives de la profession que sont la CPFM, l’UPFP et la FFPF, et la prise de connaissance des derniers décrets publiés, il nous est apparu intéressant de questionner les délégué(es) ou président de ces organisations pour avoir leur retour sur les derniers développements(1) en cours.

  • ATI Industries… Une approche responsable tant pour les produits et services que pour le management !

    Depuis leur arrivée à la direction d’ATI Industries en avril 2019, Gil Guibert et Geoffroy du Rusquec, respectivement président et directeur général, n’ont eu de cesse de faire évoluer la politique de l’entreprise vers une approche plus responsable. Spécialisé dans les applications thermiques industrielles, plus principalement dans les domainesde la crémation et de l’incinération, ce fournisseur reconnu de fours et d’équipements de filtrations, devrait proposer très prochainement des solutions innovantes, fruitd’une remise en question permanente, mais ausside l’analyse et de la contribution de l’ensemble des équipes d’ingénierie, de production et de maintenance, chacun étant force de proposition pour rendre la production ATI Industries encore plus compétitive, sur le plan non seulement technique mais aussi environnemental… explications.
  • Aubin de Magnienville (CSNAF) : Faire connaître nos métiers…

    Logo CSNAF 2011

    Élu en mai dernier, Aubin de Magnienville s’est tout d’abord fortement investi dans la préparation des 1res Assises du Funéraire, qui se sont tenues, le 3 octobre dernier, au Palais du Luxembourg à Paris. Etant le dirigeant dynamique que l’on sait (ndlr : Productions Hyodall), il nourrit un certain nombre d’ambitions et de projets pour la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF), qu’il entend mener à bien avec l’aide de toute l’équipe qui l’entoure, de même qu’avec le soutien de l’ensemble des adhérents de la CSNAF.

  • Aubin de Magnienville, directeur général de Productions Hyodall : Créativité et sens artistique au service de la papeterie funéraire

    Si la vocation de couturier du funéraire de Hyodall, dans le domaine des capitons notamment, est avérée, on connaît peut-être moins celle de fabricant de papeterie funéraire. L’espace occupé par la société nordiste, lors de la dernière édition de FUNÉRAIRE PARIS, laissait une belle place à celle-ci et à ses collections "Suédine", "Kashmir", "Élégance", entre autres, prouvant la force d’un savoir-faire dans un secteur où création et sensibilité artistique sont indispensables.

  • Baptiste Dhaussy, responsable du recrutement chez Simplifia

    Interview réalisée lors de FUNERAIRE PARIS 2013 par le magazine Résonance :

  • Benjamin Rivaud : coach professionnel "Le coaching et la mort"

    Convaincu à juste titre que le coaching professionnel peut s'appliquer au secteur funéraire, c'est le 10 novembre dernier que Benjamin Rivaud a soutenu son mémoire afin d'obtenir le titre de coach professionnel niveau 1.

  • Benjamin Rivaud, créateur et directeur des Établissements RIVAUD

    Interview réalisée lors de FUNERAIRE PARIS 2013 par le magazine Résonance :

  • Benoît Fourquet : renforcer l’image de FUNERIS

    Benoît Fourquet est le nouveau gérant de la SARL FUNERIS depuis son élection à l’unanimité des votes exprimés lors de l’assemblée générale FUNERIS en juin dernier. Nous vous dressons son portrait.

  • Bernard Canard : Le Groupe Canard, un leader européen du cercueil au savoir-faire "Made in France"

    Dans le cercueil, le Groupe Canard est l'un des interlocuteurs qui comptent. Représentant près de 20 % du marché national, celui-ci a su se faire reconnaître au niveau européen. Fort de son expérience de plus d'un demi-siècle, Canard perpétue encore aujourd'hui une fabrication "en France" avec des bois majoritairement français. Entretien avec Bernard Canard, l'un des membres de cette famille auréolée de succès.

  • Bernard Canard, codirecteur de l'entreprise CANARD-SEFIC

    Interview réalisée lors de FUNERAIRE PARIS 2013 par le magazine Résonance :

  • Bernard Carignant, directeur opérationnel de "SIMO Cercueils"

    Pionnier dans de nombreux domaines, nous nous étions intéressés, il y a de ça quelques mois, à la mise à profit, par "SIMO Cercueils", de ses outils de communication, notamment à des fins pédagogiques, tant pourPionnier dans de nombreux domaines, nous nous étions intéressés, il y a de ça quelques mois, à la mise à profit, par "SIMO Cercueils", de ses outils de communication, notamment à des fins pédagogiques, tant pourles professionnels que pour les familles. Bernard Carignant, directeur opérationnel de la filiale du groupe Huet, évoque pour nous le succès rencontré par cette démarche, ainsique les futurs projets ou autres axes de développementde la marque.

  • Bernard Saguy, directeur général de MUTAC

    Interview réalisée lors de FUNERAIRE PARIS 2013 par le magazine Résonance :

  • Brigitte Pinault Delvaux et Guillaume Pinault, codirigeants d'Éco-Urne

    Interview réalisée lors de FUNERAIRE PARIS 2013 par le magazine Résonance :

  • Camille Soustra, une nouvelle approche de la communication pour le Groupe OGF

    Issue du milieu bancaire – HSBC – Camille Soustra incarne aujourd’hui la communication du Groupe OGF. Pourvue d’une solide expérience en communication interne, managériale et institutionnelle, elle entend bien accompagner les collaborateurs dans l’évolution digitale et omnicanale de l’entreprise, et développer la visibilité du leader des services funéraires dans la presse… Rencontre.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations