PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
7 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock
Partager avec un ami








Submit

La professionnalisation des métiers du funéraire demande une constante remise en question de nos pratiques. Un réseau tel que UDIFE (Le Choix Funéraire, ECO PLUS Funéraire et Tradition Funéraire) se devait d’avoir son propre centre de formation pour défendre les valeurs professionnelles qui sont les siennes. Rencontre avec Éric Percheminier, responsable pédagogique.

 

Percheminier Eric 2018
Éric Percheminier,
responsable pédagogique.
Udife

Résonance : Pouvez-vous vous présenter ?

Éric Percheminier : Oui, bien sûr. Je suis Éric Percheminier, et je viens de rejoindre UDIFE Formation en tant que responsable pédagogique depuis le 2 juillet 2018. Depuis 20 ans dans le monde de la formation professionnelle et du funéraire, dont 12 comme responsable pédagogique d’un réseau de pompes funèbres, j’ai accumulé des compétences variées et acquis beaucoup d’expérience me permettant de connaître les problématiques des entreprises du funéraire en matière de formation.

R : Quelle est l’origine du projet UDIFE Formation ?

EP : Ce projet est né d’une demande collective des concessionnaires et de la direction du groupe UDIFE de développer au sein de leurs réseaux le pôle formation déjà existant. Le groupe avait une réelle volonté de développer ce pôle et de l’ouvrir à tous. Leur leitmotiv étant de faire que la qualité de prestation soit reconnue.
Intégrant des demandeurs d’emploi ou des personnes en reconversion désireux d’exercer le métier, UDIFE Formation souhaite pouvoir devenir un acteur important pour le retour à l’emploi de nos stagiaires par un recrutement direct chez nos concessionnaires.

R : Pourquoi vouloir créer un centre de formation ?

EP : La formation est un outil important pour pérenniser les entreprises. Elle permet d’améliorer les compétences des équipes au service des familles et limiter ainsi le turn-over. La professionnalisation des métiers du funéraire demande une constante remise en question des pratiques. Le groupe UDIFE, en qualité de 1er réseau d’indépendants de marbriers et pompes funèbres en France se devait d’avoir son propre centre de formation pour défendre les valeurs professionnelles qui sont les siennes sans passer par des centres de formation "standards", non spécifiques au métier et dont l’objectif est "l’industrialisation" des formations oubliant au passage la qualité de prestation pour la quantité. UDIFE ayant plus de 20 ans d’expérience au service des familles, ce groupe mieux que quiconque avait donc toute légitimité de vouloir devenir la référence en matière de formation.

R : Quels sont les profils des candidats ?

EP : Nos sessions diplômantes sont ouvertes à tous, professionnels indépendants, demandeurs d’emploi ou salariés en reconversion. Nous souhaitons permettre la réinsertion professionnelle des personnes sans emplois désireux de s’investir dans ce métier passionnant.

R : Quelles formations allez-vous dispenser ?

EP : L’offre formation est définie pour répondre à 3 objectifs principaux :
- La création de sessions formations diplômantes (conseillers funéraire et maîtres de cérémonie) au sein des régions, afin de répondre aux demandes qui peuvent se faire ressentir à travers toute la France.
- La promotion de l’offre formation continue, permettant aux salariés en poste d’élargir leurs compétences et leur professionnalisme. Cette offre vise à répondre au plus près aux attentes des familles.
- Ensuite, la création de modules en alternance offrant une vraie solution aux professionnels d’intégrer du personnel tout en le formant au métier du funéraire sous la forme de contrat de professionnalisation.
- Et enfin, la législation nous imposant de nouvelles formations obligatoires comme la DDA et sa mise en vigueur en février 2019, nous proposerons très rapidement des sessions de 15 heures afin d’être prêt pour cette nouvelle règlementation destinée à tous les opérateurs (dirigeants, assistants funéraires, etc…) qui sont amenés à commercialiser les Contrats Obsèques.

R : Où sera situé ce centre de formation ?

EP : Pour mieux répondre aux besoins des entreprises du funéraire mais aussi pour aller à la rencontre des candidats, les formations seront dispensées sur l’ensemble du territoire national.

R : Quelles sont les spécificités de UDIFE Formation ?

EP : Pour les professionnels, UDIFE Formation va gérer l’intégration d’un candidat à la formation de A à Z. Tout d’abord, la partie administrative pour faciliter l’aide au financement des formations. Puis, un soutien logistique grâce à une mutualisation des moyens du groupe UDIFE.

R : Quels services apportez-vous aux stagiaires ?

EP : Les stagiaires seront accompagnés dans la formation par un soutien pédagogique régulier de notre équipe de formateurs professionnels et issus du métier. UDIFE Formation mettra également en place un vrai suivi des candidats après l’obtention du diplôme en leur présentant toutes les offres d’emploi que le groupe UDIFE pourrait avoir au sein de ses réseaux et ce, en créant une CVthèque permettant aux entreprises de sélectionner directement un candidat de leur région.

R : Quelles sont les conditions de réussite des candidats ?

EP : Notre métier, bien que difficile et rigoureux, offre des opportunités professionnelles très attractives. Pour cela, la définition d’un parcours pédagogique spécifique au funéraire est établie afin de créer et présenter les possibilités d’évolution grâce notamment à la formation…

R : Quelle est la valeur ajoutée pour les indépendants ?

EP : Les besoins de recrutement sont régulièrement détectés auprès des professionnels. Des besoins liés soit à un turn-over naturel, soit par un développement des entreprises indépendantes. UDIFE Formation doit être prêt à relever le défi de l’emploi. L’augmentation du nombre de décès dans les années à venir amènera par voie de conséquence à l’augmentation du nombre de postes à pourvoir. La qualité de formation doit être reconnue et doit permettre de créer un véritable vivier de candidats pour les besoins des entreprises.

R : Comment allez-vous convaincre de potentiels candidats ?

EP : Les métiers du funéraire ont longtemps été tabous, mais depuis quelques temps, ils se démocratisent. La qualité des entreprises et la déontologie dont elles font preuve, pour la satisfaction des familles, prouvent leur réel professionnalisme. Les équipes doivent donc intégrer toutes ces données pour que la gestion des deuils garde cette notion d’honnêteté et de bienveillance. UDIFE Formation, par ses compétences, sera la garantie de la bonne transmission du savoir à toutes ces personnes attirées par le métier.

Résonance n° 144 - Octobre 2018

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations