PROMOTIONS

64,00 €15,00 € l'unité
6 produits en stock
138,00 €75,00 € l'unité
39 produits en stock

Oui, ces appareils sont implantés. C’est ce qui fait leur particularité : un traitement chirurgical permettant de fixer ces dispositifs dans le corps des patients. Cette spécificité est importante pour nous, thanatopracteurs, puisque nous sommes dans l’obligation légale (avec les médecins) de les retirer sur le corps des défunts. Mais si nous apprenons à retirer ces appareils, nous ignorons parfois le protocole utilisé lors de leur implantation. Il paraît intéressant d’aborder les grandes lignes de ce type d’implantation, afin de mieux connaître les gestes du médecin cardiologue, qui peuvent aussi nous guider lors du retrait de ces appareils.

C’est une des grandes figures de la thanatopraxie française qui s’apprête à tirer sa révérence. Avec le départ à la retraite de Georges Arveuf, c’est encore une page d’histoire thanatopraxique qui va se tourner.

Cette petite entreprise de la périphérie de Belfort, dirigée par Claire Sarazin, a su se frayer un chemin depuis 10 ans dans le paysage thanatopraxique de l'Est de la France.

Alors que les écoles sont pourtant supposées fournir à leurs élèves un maître de stage et les accompagner jusqu'à leur évaluation, il devient plus compliqué d'année en année, pour les stagiaires, de trouver un thanatopracteur qui accepte d'assurer leur formation pratique. Ces derniers sont de plus en plus réticents à accueillir des stagiaires et exigent parfois une rémunération.

LogoRP

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ

 

Paris, le 29 mai 2013

 

DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ

Sous-direction de la prévention des risques

liés à l’environnement extérieur et à l’alimentation

Bureau de l’environnement extérieur et des produits chimiques

DGS/EA1 – N°

 

FICHE

relative aux candidatures de membre du jury national de thanatopracteur

pour le collège des thanatopracteurs

 

L’article D.2223-126 du code général des collectivités territoriales (CGCT) prévoit que 6 thanatopracteurs en exercice doivent être nommés titulaires du jury national d’accès au diplôme de thanatopracteur pour une période de 3 ans. Cet article ne prévoit pas de suppléants pour chaque membre titulaire mais n’exclut pas pour autant de nommer des membres suppléants. C’est pourquoi, il est proposé de nommer les 6 membres titulaires et 3 membres suppléants qui ne siègeront que lorsque des membres titulaires seront absents.

 

Pour permettre d’opérer un choix judicieux et équilibré parmi les candidatures, chaque candidat voudra bien adresser les documents énumérés ci-après faisant ressortir des critères d’appréciation sur lesquels l’administration en charge de la gestion de l’examen s’appuiera :

 

►Une lettre de motivation faisant apparaître l’intérêt du candidat à participer au jury national de thanatopracteur ;

 

►Un Curriculum vitae comprenant les renseignements suivants :

 

- Civilité ;

- Date de naissance ;

- Adresse personnelle ;

- Numéro de téléphone ;

- Adresse mail (pour contacter plus facilement le candidat) ;

- Date de l’obtention du diplôme national de thanatopracteur ;

- Le temps d’exercice de la thanatopraxie du candidat ;

- Le mode ou type d’exercice de la thanatopraxie (indépendant, entreprise, salarié, opérateur de pompes funèbres…) ;

- La participation du candidat à des enseignements de thanatopraxie et autre ;

- L’accueil et la formation de stagiaires en thanatopraxie ;

- Les liens éventuels avec des écoles ou centres de formation en thanatopraxie (intervenant, enseignant, responsable, directeur, etc…).

 

La désignation des membres du jury aura lieu dans le courant du mois de septembre 2013. Chaque candidat sera averti de la décision le concernant individuellement.

 

Les candidatures sont à adresser par courrier à l’adresse suivante :

 

Ministère des affaires sociales et de la santé

Direction générale de la santé

 

Sous-direction de la prévention des risques liés à l’environnement extérieur et à l’alimentation (EA)

Bureau de l’environnement extérieur et des produits chimiques (EA1)

à l’attention de Madame Caroline PAUL, Chef de bureau

 

14, Avenue Duquesne

75350 PARIS 07 SP

 

Les candidatures seront reçues jusqu’au 30 juin 2013 dernier délai.

Le 8 avril 2013, Thierry Lotte, nous quittait, à l’âge de 53 ans. Triste départ précipité, à la fleur de l’âge, pour celui qui a incarné sérieux, discrétion et professionnalisme.

L’actualité récente, en particulier l’émission diffusée le 1er mars sur France 2, mais aussi les articles et reportages effectués sur l’activité funéraire en général ne sont guère élogieux.

Portrait du nouveau responsable de l’agence ROC-ECLERC à Mulhouse.

Alors que la thanatopraxie connaît une nouvelle vague de médiatisation pas toujours positive et où les vraies questions passent après les luttes d'égo, j'ai eu envie de parler de ces thanatopracteurs qui travaillent dur sans faire de vagues et qui mériteraient d'être pris pour modèles par les jeunes diplômés.

Nous voici à mi-chemin de notre reportage sur la rencontre fructueuse entre l’œuvre humanitaire qu'est STIMdéveloppement-Stimubanque, et le métier de thanatopracteur. Les retraits de pacemakers et de défibrillateurs implantables rythment notre quotidien. La loi nous impose de retirer ces "prothèses fonctionnant au moyen d'une pile". Nous les retirons, certes, à cause de la pile qu'elles contiennent, mais que connaissons-nous de ces appareils ? Que renferment-ils ? Comment fonctionnent-ils ? Ces questions, il nous est arrivé de nous les poser. Elles appellent donc des réponses. Voici quelques éclaircissements qui nous permettront de mieux connaître ces prothèses que nous manipulons si souvent.

La thanatopraxie compte dans ses rangs un certain nombre d’artistes, peintres, sculpteurs, musiciens, auteurs… Voici les portraits croisés de deux d’entre eux, Alain Rillot le Bayonnais et Sébastien Mousse le Normand.

Du 11 au 13 mars dernier, s’est déroulé au stade Bonal de Sochaux un stage de moulage organisé par le centre de formation "Thanatopraxie Art et Technique". Sébastien Mousse, thanatopracteur artiste, illustrateur, auteur et éditeur de la série "l’embaumeur" a enseigné durant

ces 3 jours la théorie et la pratique du moulage artistique en présence du directeur du centre, Frédéric Vuillemez et le toujours très discret plasticien argentin Fabio Santesilla, venu en visiteur dispenser ses conseils aux stagiaires avant d’entamer sa série de conférences en Suisse.

Le refus de pratiquer des soins de conservation met le plus souvent en exergue des raisons fragiles, comme des particularismes géographiques ou des coutumes locales très strictes et très obscurantistes. Or, quelles peuvent bien être les traditions qui bannissent la thanatopraxie, puisque s'il existe une activité qui ne prend pas racine dans la tradition, c'est justement la thanatopraxie.

Dans un avis adopté en décembre dernier et qui vient d’être publié sur son site, le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) recommande désormais la levée de l’interdiction des soins de corps, dits de thanatopraxie, pour les personnes décédées des pathologies suivantes : infections par le VIH et les virus des hépatites B ou C. 

C'est en Dordogne, près de Périgueux, berceau de sa famille maternelle, que Sébastien Boukhalo a décidé de poser ses valises de thanatopracteur. À tout juste 40 ans, ce spécialiste de la restauration faciale, membre du jury national depuis 2010, a suivi un parcours sans faute.

 

 

Que signifie "regarder" ? Sans vouloir être exhaustive, "regarder" peut tout à la fois signifier : considérer, observer, examiner, fixer, contempler, toucher, viser, estimer, reconnaître, et tant d’autres choses. La réponse est complexe, car le regard reflète bien plus qu’une simple attitude, qu’un simple geste. C’est un acte, un mouvement silencieux, qui reçoit et qui donne. Il est révélateur de ce que nous sommes, de ce que nous vivons, de nos joies comme de nos peines. C’est un langage si vaste et si profond que nous ne pouvons pas totalement le maîtriser. En effet, il est très difficile de mentir par le regard, contrairement à la parole. C’est pourquoi il est vrai et profondément humain.

La librairie technique des "Éditions Le vœu" a maintenant quatre ans et déjà 13 titres à son actif !

La première définition du corps donnée par le " Petit Larousse" est la suivante : "Organisme d’un être animé ; partie matérielle de l’être humain, par opposition à l’âme". Cet organisme fait l’objet de toutes nos attentions, il est omniprésent dans notre vie. Du début à la fin, il est là. Ce n’est pas une découverte de remarquer que notre corps existe, et qu’il est essentiel à notre vie. Mais quelle est la place du corps dans le décès ?

À l'heure où les métiers du funéraire tendent vers une plus grande professionnalisation, les instituts spécialisés proposent des formations de plus en plus complètes, à l'instar de l'IFFPF qui, depuis plusieurs années fait appel à des professionnels issus des différentes branches du secteur pour des interventions auprès des stagiaires.

Une niche thanatopraxique : thanatopracteur volant ! 

Une indépendante pour les indépendants... Rencontre avec Claude Pelah-Wowen.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations