Au 1er janvier 2014, la France compte 66 millions d’habitants en France métropolitaine et dans les cinq départements d’outre-mer. 63,9 millions vivent en métropole, 1,9 million dans les départements d’outre-mer hors Mayotte, qui compte 0,2 million d’habitants. La population a augmenté d’un peu moins de 300 000 personnes au cours de l’année 2013 ; c’est la croissance la plus faible depuis 2000. Cette progression est principalement due au solde naturel : 810 000 bébés sont nés alors que 572 000 personnes sont décédées (hors Mayotte).

Depuis de nombreuses années, POINT FUNÉPLUS a mis en place une opération "Incentive" qui permet aux entreprises les plus impliquées dans le groupement (en favorisant les fournisseurs et partenaires) de gagner des cadeaux... et même des voyages.

Il y avait foule le 14 décembre dernier au numéro 100 de la rue de Ménilmontant dans le 20e arrondissement de Paris, à l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux de la Fédération Française des Pompes Funèbres (FFPF). En effet, conviés pour l’occasion par Roger Schvartsman et Alain Hoffarth, coprésidents de la Fédération, adhérents, partenaires, nouveaux diplômés et amis avaient fait le déplacement des quatre coins de France et bien au-delà.

Le présent rédactionnel est consacré à la jeune génération de professionnels du funéraire qui incarnent le renouveau des métiers du secteur, ouverts sur les récentes technologies de l’information, très affûtés sur le plan de la gestion et surtout très motivés par l’envie de réussir leur gageure. Nous en avons rencontré deux : Sylvie Thiriet et Daniel Francisco. Une femme et un homme symbolisant à merveille cette ouverture vers la parité des métiers du funéraire.

C’est le 29 novembre dernier que Matthias et Carmen Goudal ont inauguré leur troisième chambre funéraire à Ducey dans la Manche, en présence du premier magistrat de la ville, de Loïck Rodde, président fondateur du réseau national Point Funéplus, ainsi que de nombreux collègues et amis.

Immanquable et remarquable, comment mieux décrire la présence de ROC ECLERC au salon FUNERAIRE PARIS cette année ?

Le Salon Professionnel International de l’Art Funéraire s’est tenu du 21 au 23 novembre dernier à Paris, au Parc des Expositions du Bourget. Au terme de trois jours riches en affaires, rencontres, échanges et belles découvertes, FUNÉRAIRE PARIS 2013 confirme sa position de leader des salons professionnels du secteur funéraire en Europe.

L’université de Lorraine (UDL) et l’Union Crématiste Européenne (UCE) ont organisé le 25 octobre dernier, à la faculté de droit de Nancy, un colloque sur le thème : "Éthique et crémation : réflexions sur une liberté éclairée". Synthèse des travaux de cette enrichissante journée.

Cette 15e édition du "Trophée Hygeco" confirme la dimension internationale de l'événement et aura accueilli, cette année encore, dans le cadre magnifique du Club du Lys Chantilly à Lamorlaye (Oise), des participants venus des quatre coins du globe.

Le Groupe ROC•ECLERC, n°1 des pompes funèbres en franchise, après avoir fait évoluer récemment son identité visuelle, dévoile ses nouveaux spots publicitaires. Des spots réalisés avec tact, qui n’hésitent pas à mettre en valeur l'accueil des familles, l'accompagnement personnalisé, la qualité des produits et des services et le prix juste pratiqué par l'enseigne.

La salle des hommages sent encore le bois neuf. Les sept salons de recueillement inspirent la sérénité. Des alcôves aux couleurs douces et contemporaines. Le centre funéraire Le Pech Bleu vient de se doter de 1300 m² de bâtiments supplémentaires, voués à accueillir encore mieux les 2000 familles par an qui choisissent l'opérateur public de Béziers.

Près de 120 participants ont assisté au colloque annuel organisé le 9 octobre dernier par le Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne (SIFUREP). Collectivités, professionnels du funéraire, organismes publics et associations accompagnant les personnes en période de deuil se sont réunis pour une matinée sur le thème des droits des usagers et de la valorisation des cimetières.

Mutac a tenu sa rencontre nationale des partenaires funéraires les 12 et 13 septembre derniers à Montpellier en présence d’une soixantaine de participants. L’occasion pour Mutac de présenter la bonne gestion de la mutuelle, qui a enregistré en 2012 d’excellents résultats économiques et d’activité. Pour célébrer les 40 ans de la mutuelle, Mutac a annoncé la création de sa Fondation.

Le 17 octobre dernier, IPSOS a présenté les résultats d’un sondage (1), effectué les 6 et 7 septembre derniers pour les Services Funéraires de la Ville de Paris (SFVP), sur l’évolution des attentes des Français pour l’organisation de leurs obsèques ou celles d’un proche. Puis François Michaud-Nérard a exposé une étude des SFVP, sur les 3 282 dernières obsèques qu’ils ont réalisées entre le 1er juillet 2012 et le 30 juin 2013. Entre volonté et réalité, quelles sont les différences notables ?

En cette période de Toussaint, beaucoup de nos concitoyens vont rendre hommage à leurs défunts et, de ce fait, vont peut-être réfléchir à leur propre devenir et à leurs funérailles. Mais est-il besoin d’aller dans un cimetière, qui plus est, à la Toussaint, pour penser à ses "chers disparus" ? Non, disent 85 % des personnes dont un proche a été crématisé (enquête CSNAF-CREDOC de 2009). Un objet, une photo, un écrit, une odeur, une chanson suffisent… Incontestablement, avec la crémation, il y a un nouveau rapport à la mort et un nouveau mode de relation au défunt qui est l’intériorisation du souvenir.

Situé à côté du cimetière des Îles, le crématorium d’Annecy entièrement rénové a été inauguré le jeudi 19 septembre dernier. Cette manifestation s’est déroulée en présence de Jean-Luc Rigaut, maire d’Annecy et président de la communauté d’agglomération d’Annecy, de Ludovic Banet, maire adjoint délégué à l’état civil, aux élections et aux affaires funéraires, et de Frank Dinneweth, président-directeur général de La Société des Crématoriums de France.

Si le magasin de 180 m2, situé dans la rue commerçante de Brantôme, au 26 rue Victor Hugo, a ouvert ses portes début octobre, Damien Dubois, le gérant, n’a rien d’un débutant. À tout juste 29 ans, ce Poitevin d’origine affiche un beau parcours dans les pompes funèbres.

Lors de sa rencontre nationale des partenaires funéraires le 23 septembre dernier, Mutac a organisé un débat sur la loi bancaire 2013-672 du 26/07/2013, qui impacte les contrats de prévoyance obsèques. Elle a été écrite pour renforcer la protection du consommateur, il y a toutes les clés pour traquer les pratiques commerciales abusives, mais certaines zones d’ombre demeurent, à son détriment. Quelques points demandent à être précisés afin de prendre les mesures qui s’imposent.

Depuis longtemps, à la Fédération Française des Pompes Funèbres (FFPF), nous avons souhaité mettre en avant nos adhérents, notamment sur les pages qui nous sont réservées dans la presse funéraire.

PFG, le numéro un des services funéraires en France, a lancé, en juin dernier, une enquête nationale auprès de ses agences en région afin d’étudier la pratique des obsèques en France et ses évolutions. Les chiffres sont mis en regard avec ceux d’une précédente étude réalisée en 2008. Bien que les Français soient très attachés à la pratique religieuse, l’étude révèle néanmoins que les cérémonies civiles sont en constante progression.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations