Votre panier

Panier vide

Actualités

  • "Les services funéraires à l’horizon 2020…" venant tout juste d’être publiés (voir page …), nous avons contacté Cathy Alegria, son auteur, afin d’en savoir un peu plus quant aux sources et autres conclusions de cette nouvelle étude qui nous est proposée par Xerfi-Precepta.

    Alegria Cathy fmt
    Cathy Alegria.
  • Louer des corbillards aux pompes funèbres avec la même simplicité qu’un loueur de voitures aux particuliers : c’est le pari d’Émile Cavasino depuis 2015 via sa société CELF. Une idée qui prospère aujourd’hui pour celui qui dirige aussi avec succès le carrossier vauclusien C’Fac.

  • Corbillard en panne immobilisé au garage, volé, accidenté, ou tout simplement surcroît d’activité passager : la société vauclusienne CELF (Cavasino Émile Location Funéraire) apporte une solution de location, sécurisant l’activité des pompes funèbres.

  • Vol, incendie, accident ou panne avec immobilisation au garage, augmentation ponctuelle nécessaire du parc automobile… le besoin impérieux d’un véhicule mixte peut apparaître sans crier gare, et obliger l’opérateur funéraire à réagir rapidement s’il veut ne pas mettre en péril son activité. Mais une solution existe… la location !

  • Collections de céramiques florales extrêmement variées, plaques, urnes et vases en "porcelaine" réalisés avec le plus grand soin, les fabrications en série de Céramiques de France jouent la carte de la qualité artisanale que seule une entreprise qui a su garder en son sein des femmes et des hommes devenus au fil des ans de véritables artisans d’art peut offrir. Visite guidée en compagnie de Daniel Évrard, son directeur.

  • Il n’est pas prévu réglementairement de pouvoir rouvrir un cercueil hermétique afin de transférer le corps dans un cercueil en bois susceptible d’être incinéré.
  • Homologation du cercueil design HOMAJE, préparation d’une déclinaison destinée à la crémation et lancement d’un nouveau capiton sont les actualités 2018 de la société bourguignonne Distribution Funéraire.

  • RES150 HomajeDistribution Funéraire, c’est aujourd’hui quatre marques : HOMAJE, une collection de cercueils "premium" qui conjugue élégance et innovation ; EUROSARCO, les gammes de cercueils classiques ; BOCAP, les capitons, housses et cuvettes ; et KRAUS, les accessoires funéraires… Et deux associés : Stéphane Bret et Éric Liebel. Lors de notre entretien avec Stéphane Bret, nous avons abordé tant la récente histoire de l’entreprise que l’actualité de leur activité, sachant qu’ils accueilleront avec plaisir, sur leur stand F73, les visiteurs du salon FUNÉRAIRE PARIS.

  • La tradition perdure au salon FUNÉRAIRE PARIS 2017 : le producteur de cercueils Bernier Probis présentera quelques prototypes, vitrine de son savoir-faire et de sa créativité. Un bon moyen de montrer qu’à l’heure de la personnalisation des articles funéraires, l’entreprise a bien des atouts.

  • Il ne reste plus grand-chose des 5.000 m² de l’usine SAPI Funéraire d’Embreville (Somme) après le gros incendie qui s’est déclaré hier dimanche soir 23 octobre. Trois employés du distributeur de cercueils, d’urnes et d’articles funéraires se trouvaient alors d’astreinte dans le bâtiment. Ils ont réussi à en sortir. Des centaines de cercueils entreposés ont été détruits dans ce sinistre dont on ignore encore l’origine.

    (Photo France 3)

  • Support rigide cartonné à positionner sous la couverture du capiton, destiné à remplacer la ouate, la Juca est désormais entrée dans les salons funéraires, cinq ans après sa création.

  • Funeral FranceTraditionnellement, en France, les cercueils répondent à des formes dont l’inspiration est régionale. Lyonnais, parisien, tombeau, trapézoïdal… un classicisme qui s’inscrit dans la durée, à l’exception peut-être d’une influence venue d’outre-Atlantique, qui vient quelque peu bousculer l’ordre établi. Le cercueil américain commence à s’implanter doucement, mais sûrement, et séduit une clientèle en recherche de nouveauté, mais également de qualité.
    SAS Diffusion Express et son dirigeant Éric Bottalico sont les pionniers de cette tendance. Entretien et commentaires.

  • Bernier Probis, dont l’actualité en 2016 fut marquée par le partenariat novateur avec FunérArts (voir Résonance numéros 126 et HS #3), poursuit son développement en investissant chaque année pour améliorer son outil de production et consolider son offre en garantissant toujours la plus haute qualité.

    RES122 Pub Bernier fmt

  • Attirant à chaque salon les regards curieux, étonnés ou agréablement amusés sur ses "cercueils concepts", l’un des grands fabricants du secteur, Bernier Probis, continue d’innover et de créer, prouvant ainsi sa capacité à répondre aux importants enjeux et tendances de demain que sont la personnalisation, le respect de l’environnement et la mise à disposition d’une offre de qualité au meilleur prix.

  • S’il est une source de débat passionnante dans le funéraire, c’est bien celle du cercueil en carton. Dès son apparition, il enflamma les esprits à défaut de passer "à la flamme", et nombreux furent ceux qui s’opposèrent avec force à son introduction sur le marché et dans les fours. Quelques années passent et, à force de ténacité, Pascal Défossé – A.B.P.S. Partners, son promoteur en France et au Benelux – dispose désormais d’une gamme de produits en phase adulte, performants, technologiquement aboutis et compatibles d’un point de vue environnemental. À quelques heures de la publication du décret d’application cadrant la réalisation des cercueils, le moment est à l’entretien vérité. Confession et parler-vrai…

  • Il y a un plus d’un an maintenant, le groupe Distribution Funéraire lançait HOMAJE, un cercueil d’exception associant élégance, design inédit, lignes épurées et innovation technique. Depuis, ayant acquis une réelle notoriété, amplifiée par une présence remarquée à FUNÉRAIRE Paris 2017 et récemment à FUNEXPO Lyon, les créateurs et fabricants de ce beau cercueil ont déployé une gamme, à la grande satisfaction des pompes funèbres commercialisant ce produit premium.

  •  
    Organiser une cérémonie du dernier hommage n’est pas une question simple. Le faire sans se référer à une religion ou toute autre forme traditionnelle complique encore plus la tâche. Ajoutez-y une pincée de dépaysement quand il faut intervenir dans un bâtiment de facture récente comme un crématorium. Somme toute, vous avez des raisons pour ne pas être à l’aise dans votre mission d’organisation d’une cérémonie.
  • Comment les familles et les professionnels funéraires peuvent s’entendre pour mener à bien des funérailles en vue d’objectifs essentiellement psychologiques ? La croissance de la demande en cérémonies civiles nous oblige à réfléchir sur la façon et le contenu de notre proposition de professionnels funéraires.

  • La CPFM a lu attentivement la proposition de loi déposée à l’Assemblée nationale début décembre 2014, à l’initiative du député Le Roux, au nom du groupe SRC (Socialiste, Républicain et Citoyen). Ce projet de texte envisage de généraliser la mise à disposition d’une salle municipale adaptée (si elle existe) gratuitement pour que puisse s’y dérouler une cérémonie d’obsèques. Cette proposition envisage également de mobiliser, à la demande de la famille, un officier d’État civil de la commune (le maire ou un adjoint) pour procéder à une cérémonie civile.

  •  

    Logo MUTAC 2011
     
    La certification ISO 9001 de MUTAC a été reconduite et promue dans la nouvelle version 2015

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations