Ces dernières années, la formation a connu de nombreux changements et développements. Après une jeunesse parfois tumultueuse, celle-ci va aujourd’hui vers une certaine maturité avec la très sérieuse qualification OPQF(1), et connaît un contexte économique favorable où existe un besoin en recrutement croissant chez les pompes funèbres qui souhaitent avoir des postulants diplômés des "meilleures écoles"…

Lorsqu’une famille s’adresse à une entreprise de pompes funèbres pour régler les obsèques d’un proche, elle leur confie de fait le corps de cette personne. C’est une lourde responsabilité, et il est important de savoir ce qu’il advient d’un corps après la mort afin de pouvoir anticiper les problèmes qui peuvent se poser et d’être à même de proposer des solutions adaptées.

Louis Piazza peaufine, assemble, teste. Son trieur-broyeur de calcius de dernière génération sera commercialisé dès septembre. C’est à ce moment que sa société Europe Metal Concept (EMC) commencera à équiper ses clients, remplaçant les machines déjà en activité dans des crématoriums à Rome (Italie), Pont-à-Mousson, Perpignan ou encore Viriat (Bourg-en-Bresse).

Dans des situations extrêmes, et souvent dans des conditions extrêmes, il est nécessaire de mettre en place, par anticipation de situations potentielles prévisibles, ou en réaction à des événements inattendus, des solutions dites "catastrophes", des cellules d’urgence. La chaîne d’intervention va de la gestion du risque à la gestion de la crise, et Hygeco se positionne à chaque étape de cette appréhension de la catastrophe.

La société néerlandaise OrthoMetals a peu à peu imaginé un circuit citoyen et vertueux de retraitement des métaux issus de la crémation. Les résidus sont triés, recyclés, et le produit est partiellement reversé aux crématoriums pour soutenir des actions associatives et humanitaires.

Être à l’écoute des familles, répondre à leurs demandes spécifiques et leur offrir les prestations et produits attendus sont les préoccupations principales des différentes marques de FUNECAP GROUPE. Quelles que soient les exigences énoncées, la qualité sans faille doit être au rendez-vous, et cela dans tous les domaines.

ATI Environnement est sans conteste l’un des constructeurs d’incinérateurs de déchets, de fours de crémation, et de systèmes de filtration des gaz qui a su à la fois se développer à l’international et innover en permanence afin de répondre aux nouveaux défis réglementaires, dans le domaine funéraire notamment, et à ceux suscités par la concurrence, du point de vue industriel en général.

Un accident est si vite arrivé. Éboulements, écroulements ou glissements de terrain peuvent se produire sans qu’on y prenne garde. Parfois par simple négligence ou manque d’informations. PCA (Protection Constructive Active) s’est fait une spécialité de la fabrication (et de la distribution) des équipements répondant à la nécessité de sécurisation des travaux dans les cimetières.

Écouter, dialoguer, faciliter l’accès des clients pompes funèbres aux véhicules funéraires dont ils ont besoin selon leurs souhaits et les nécessités de leur activité : c’est le constant souci du carrossier vauclusien C’Fac.

Bien connue de nos lecteurs pour ses pelles de cimetières Boki, l’entreprise Pelmat Est, est l’un des maillons essentiels au sein de la holding* JF Gestion où se trouvent également les sociétés Inter-pelles, Chrono TP et Ok’Loc, toutes étant spécialisées dans le matériel TP compact. Proposant ainsi une très large gamme de machines, principalement en neuf, mais ayant également une offre en location et en occasion, le groupe conforte son expertise en fournissant à ses clients un efficace et complet service après-vente.

Pas de qualité des monuments funéraires sans expérience du métier, contrôle de la production et créativité : c’est le socle du savoir-faire développé par Pascal Claudel, le patron de Monustone et d’Art Cinéraire.

Toute jeune société située à Aurillac (15), Funeo entend se frayer un chemin dans la papeterie funéraire. Sa gérante, Wanda Meek, a créé à cet effet un site Internet de vente en ligne. Elle nous explique ce qui fera sa différence.

Directeur général de Mémograv et de France Funéraire, Sylvestre Olgiati a toujours eu à cœur d’unir les différentes expertises de ses collaborateurs à une permanente recherche de nouveautés dans un marché funéraire en perpétuelle évolution. Il nous fait ici partager ses réflexions sur le thème "Comment réussir un projet d’entreprise en maintenant des savoir-faire traditionnels tout en jouant la carte des innovations et du numérique".

Innover tant qu’il y aura de l’originalité : le gérant de l’entreprise Cimtéa, Jérémie Lévy, poursuit le développement de sa collection Absolu de monuments funéraires contemporains, en prenant son inspiration dans l’architecture et le design.

Depuis 2 ans, Carrier Feige Renaud repense ses nouvelles collections et ses nouveaux outils d’aide à la vente. Il en ressort une gamme de produits, un catalogue et un site en parfait accord avec les attentes des professionnels et des familles.

Déclin des cérémonies religieuses, personnalisation des hommages et vision du métier : nous avons rencontré Jacques Abouav, maître de cérémonie de La Maison des Obsèques, à Saint-Yrieix, près d’Angoulême.

Ayant acquis depuis quelques années une expertise incontestable dans le domaine de la reproduction de photos sur plexiglas et des créations que celle-ci permet, FunérArts a innové, il y a un an, avec les habillages de cercueil en utilisant cette même technique (en association avec FUNICO et Bernier-Probis). Afin d’avoir un retour concret sur la qualité de l’impression et de la fabrication, quoi de mieux que de nous entretenir quelques instants avec deux pompes funèbres ayant fait appel à ce type de produits.

Le savoir-faire d’une entreprise funéraire est souvent le résultat d’une longue tradition manufacturière, de l’acquisition et de la mémorisation de compétences ouvrières et de la qualité de la gestion entrepreneuriale (et ici familiale), qui sait créer avec hier les ambitions de demain. En complément de ces expertises "métier", s’ajoute avec le groupe Canard la fierté d’une production à 99 % française.

Directeur de Funéraires de France, l’organisme de contrôle des bâtiments et équipements funéraires, Michel Chazottes a eu à pratiquer la dispersion ou l’immersion de cendres en mer. Si quelques grandes règles existent, des pratiques restent à inventer. Avec un mot d’ordre : respect et bon sens.

Les Pompes Funèbres Publiques Saintes-Saintonge (Charente-Maritime) franchissent un grand pas dans la construction et la pérennisation d’un funéraire social et solidaire.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations