Sandrine-Thiefine-Resonance-JUILLET-2015Sandrine Thiéfine,
présidente du Groupe ROC•ECLERC.
En juin dernier, à l’occasion de la convention ROC•ECLERC 2015, le Groupe ROC•ECLERC a invité ses franchisés au CLUB MED D’Opio pour célébrer les 30 ans de la marque. Mme Sandrine Thiéfine, sa présidente, nous a confié son ressenti sur cette année 2015 riche d’évènements qui ont inscrit le Groupe ROC•ECLERC dans une nouvelle dynamique ; sa fierté sans cesse renouvelée d’être entourée de collaborateurs et de franchisés empreints du même professionnalisme, du même attachement à la marque ROC•ECLERC et partageant les mêmes valeurs ; et enfin, ses projets pour l’avenir du Groupe.

Plutôt discret ces derniers temps, le réseau "Le Choix Funéraire" et sa marque low cost n’en sont pas pour autant inactifs, puisque 3 nouvelles agences "EcoPlus Funéraire" viennent de voir le jour. Entre bilan puis analyse des premiers retours et révision des stratégies marketing, Philippe Martineau nous a expliqué quels étaient ses orientations et objectifs pour le réseau, d’ici à 2020.

Richard-FeretRichard Féret,
directeur général délégué de la CPFM.
Dans le monde du funéraire, l’année 2014 fut riche de débats et de réflexions engendrés par une constante évolution de la profession et du champ législatif, avec, notamment, de nouveaux textes votés début 2015. Une rencontre avec Richard Féret, directeur général délégué de la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie (CPFM), est l’occasion de faire un petit tour d’horizon des chantiers mis en route l’année dernière et de découvrir ceux à venir, du moins pour les principaux.

Le développement régulier du Groupe ROC-ECLERC implique un engagement de plus en plus dynamique et actif vis-à-vis de l'ensemble des franchisés, tant du point de vue qualitatif que quantitatif. Philippe Garot, directeur du développement et de l’animation du réseau, nous parle de son investissement personnel et de son équipe qui s'étoffe pour 2015.

Serenium-CouvPhilippe Ortiz et Jean-Charles Florac, co-présidents du groupe Serenium.
Depuis sa création en 2006, le groupe Serenium a connu un développement remarquable et constant, passant d'une vingtaine à plus d'une centaine d'agences en 8 ans, et réalisant, en 2014, un chiffre d'affaires de près de 43 millions d'euros. Aujourd'hui au 3e rang des acteurs français du secteur funéraire, hors groupements et franchises, Philippe Ortiz et Jean-Charles Florac entendent bien continuer sur cette lancée, y compris en élargissant et en diversifiant leurs services, notamment en matière de crémation, mais aussi de propositions à destination des collectivités.

Piron F03 fmtFrédéric Piron, créateur de "Guide Piron".
À l'heure où la concurrence fait rage dans le secteur de l'aide aux démarches relatives à la succession, Frédéric Piron, dirigeant de "Guide Piron", fort d'un produit éprouvé faisant référence dans le domaine, mise plus que jamais sur les valeurs qui ont fait sa réputation. Proche et loyal vis-à-vis de ses clients, il préfère l'écoute, les relations franches et une assistance personnalisée à tout autre mode opératoire. De même, lorsqu'il pense ses outils de communication, c'est toujours de façon judicieuse et réfléchie, parfois empreinte d'un humour pesé, mais toujours avec humanité. Aussi, nous avons profité d'un récent entretien avec le créateur de "Guide Piron" pour faire le point sur ses différentes offres, sur ses objectifs de développement, et sur sa façon d'appréhender l'arrivée, dans son secteur, d'une concurrence pour le moins agressive.

Florence Fresse, déléguée générale de la Fédération Française des Pompes Funèbres (FFPF), revient pour Résonance sur la loi de modernisation et de simplification de la Justice, nous donnant les positions de la fédération sur les mesures concernant les "devis-modèles" et l’allègement du dispositif de surveillance des opérations funéraires, dont la pose des scellés, réduisant l’obligation de présence de policiers lors de celle-ci.

Anoblis n'est pas seulement une gamme de capitons et de lampes du souvenir… C'est aussi le LumiDon, le premier objet connecté du funéraire qui évolue dans un nouveau mouvement sociétal : "le partage". À la fois support porteur des messages commun à ceux qui ne peuvent pas être présent aux obsèques et, en réponse aux difficultés économiques actuelles, nouveau site pour la gestion des funérailles en version "crowdfounding" (financement participatif). Rencontre avec Maryse Labbé, créatrice et directrice d'Anoblis qui nous en explique le pourquoi et le comment !

À la rencontre de la direction générale des entités du Vœu Funéraire et de FAPE Obsèques pour jeter un premier coup d’œil dans le rétroviseur et évoquer les prochaines étapes de ce grand projet…

Acteur historique, leader et considéré par beaucoup comme un référent du marché funéraire, le Groupe OGF fait pourtant l’objet, encore aujourd’hui, de nombreux "a priori", notamment au sujet des acquisitions d’entreprises. C’est lors d’un récent entretien avec Didier Kahlouche, directeur délégué en charge des acquisitions et intégrations chez OGF, que ce dernier nous a expliqué, étape par étape, le déroulement d’une reprise d’entreprise, insistant sur l’écoute et l’attention que lui et son équipe portent à leurs interlocuteurs…
Ainsi, bon nombre d’entrepreneurs désireux de céder leur affaire, pourront revoir leur opinion, et peut être, envisager une future prise de contact…

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations