Votre panier

Panier vide
Équipement souhaité et défendu par l’Association Crématiste (AC) de Vichy-Moulins et leurs pays depuis une dizaine d’années, celui-ci répond à un réel besoin pour les populations locales.
Maire d’Yzeure en exercice dans son deuxième mandat, Pascal Perrin a suivi dès le début le projet de crématorium en tant qu’adjoint. Il a fallu huit ans de travail pour que l’agglomération urbaine de Moulins soit dotée d’un crématorium grâce à la ville d’Yzeure. Le crématorium comble un besoin évident et innove dans le fonctionnement de la ville, puisque c’est la première fois qu’Yzeure adopte l’exploitation d’un service public local en gestion déléguée…
En activité depuis le 3 mars dernier, le crématorium d’Yzeure (03) confirme la capacité technique et créatrice de la SNC dans ce domaine. Sur 520 m2 de superficie intérieure, l’usager dispose d’espaces fonctionnels répondant parfaitement à toutes les attentes et même plus, dans une ambiance parfaitement équilibrée entre la sobriété et le bon chic bon genre.
Dans un courrier adressé le 6 avril dernier au Premier ministre, les fédérations du secteur funéraire demandent que les professionnels puissent bénéficier des mêmes mesures que l’ensemble des professionnels de la chaîne sanitaire, qu’il s’agisse de l’accès prioritaire à la vaccination ou de la possibilité de faire garder les enfants à l’école.
Le Choix Funéraire dévoile sa nouvelle campagne de publicité bâtie sur sa relation de proximité, sa qualité d’accompagnement, et enfin et surtout sur le savoir-faire de son réseau.
Le Groupe OGF, leader des services funéraires en France, a inauguré le 11 février dernier le crématorium des Faluères, situé à Laval (53). L’inauguration s’est déroulée en présence de Florian Bercault, président de Laval Agglomération et maire de Laval, et d’Alain Cottet, président-directeur général du Groupe OGF.
Malgré le contexte particulier généré par la crise sanitaire mondiale, les activités syndicales se poursuivent tant bien que mal et la nouvelle année démarre avec quelques avancées importantes, des modifications réglementaires (par décrets) à entériner et à propager auprès des publics concernés, et des chantiers à suivre pour lesquels la CFE-CGC est partie prenante et active. Petit tour d’horizon avec notre interlocuteur privilégié, Jean-François Lécuyer.
Les vaccinations contre l’épidémie de la Covid-19 se poursuivent, s’ouvrent à divers publics, mais, en ce qui concerne les personnels de la branche funéraire, silence, pour ne pas dire mépris.
Le chemin fut long et douze ans passèrent avant d'arriver à la phase de concrétisation qui vit s'ériger en terre de Maubeuge un nouveau crématorium. Ce sont Thierry Prévost et Anne-Sophie Dessaint - dirigeants des Pompes Funèbres de l’Avesnois - qui, dans les pas de Maurice Abitbol, initiateur du projet, menèrent l'intention à son terme en lançant la construction de l'équipement en octobre 2019, qui fut suivi quelques mois plus tard d'une inauguration, précisément le 9 septembre dernier.
Créée en 2009, la Fondation PFG poursuit la politique de mécénat mise en place par le groupe OGF pour accompagner la fin de vie, le temps des obsèques et le deuil en France. Après une année malmenée par les conditions sanitaires particulières, les dons accordés par la Fondation, pour son deuxième appel à projets, témoignent de son engagement et de sa volonté renforcée d’accompagner les associations autour d’actions concrètes sur le terrain.
Le 9 décembre dernier, Previseo Obsèques a eu le plaisir d’organiser avec la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA) de la Haute-Vienne un événement inédit : une émission de 1 heure 30 dédiée au secteur de l’innovation dans le domaine du funéraire. Jean-Baptiste Fouquet revient sur cet événement et les suites qui y seront données.
L’étude Ipsos, menée en novembre 2020, place à nouveau Roc Eclerc comme la marque à la plus forte notoriété. Avec un taux de 81 %, Roc Eclerc confirme ainsi sa position de marque leader du secteur funéraire.
2020 se termine sur une impression inédite liée à l’épidémie actuelle. Des spécialités ont été touchées dans leurs volumes de ventes. Je pense à la marbrerie, aux contrats obsèques, aux ventes d’articles en magasin ainsi qu’à la cartonnerie funéraire. Sans compter les thanatopracteurs, dont l’exercice de spécialité a été interrompu et/ou limité. Alors, à quoi s’attendre en 2021 ? À un probable et spectaculaire rebond qui touchera principalement les contrats obsèques et les monuments funéraires. Pourquoi ? Cet article vous l’explique, et même plus…

Logo de la Republique francaise
Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 6 janvier 2021 pour répondre à la situation épidémique actuelle.

La société "Les Empreintes", consciente des difficultés que génèrent pour tous la crise sanitaire et ses restrictions contraignantes pour les relations commerciales, propose à tous ses clients une promotion de fin d’année qui va permettre aux pompes funèbres distributrices de ses bijoux du souvenir personnalisés d’être les porteurs et les ambassadeurs de ceux-ci.
Du nouveau en quincaillerie funéraire. HYODALL l’avait promis. Il y a enfin du nouveau dans ce secteur.
Après plusieurs mois consacrés à son développement et son homologation, HYGECO est heureux de vous annoncer le lancement du nouvel ECOZINC. Une housse hermétique biodégradable visant à substituer les cercueils en zinc utilisés lors des rapatriements de corps.
Après appel d’offres et pour la première fois, FUNECAP GROUPE a été mandaté par le Centre des monuments nationaux (organisateur et coordinateur de la Cérémonie d’entrée au Panthéon de Maurice Genevoix et de Ceux de 14) pour réaliser les prestations de pompes funèbres de l’événement.
Isofroid lance en cette fin d’année un appareil mobile de filtration d’air qui peut techniquement tout changer en ce qui concerne la sécurité sanitaire des locaux funéraires. La réglementation se base encore sur des techniques classiques d’aération filtrée et renouvelée en circuit d’air pulsé dans les pièces (ventilation en volumes d’air renouvelé par heure, soit quatre renouvellements minimum en laboratoire post-mortem).
Pendant l’épidémie de la Covid-19, où la souffrance des uns ou l’inquiétude des autres est palpable, les professionnels funéraires auraient plutôt tendance à faire profil bas en matière de communication. Mais le faut-il si l’on se place du point de vue de l’information à donner pour rassurer les familles subissant un décès ?

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations