Depuis près de 11 ans au sein du Groupe OGF, Catherine Laloyer a connu un parcours pour le moins singulier, avant de prendre la direction des achats du Groupe. Résolument attachée à l’humain, elle cherche toujours à explorer de nouveaux horizons. Rencontre.

Alors que sa croissance bat son plein, le réseau succursaliste "La Maison des Obsèques" (LMO) place l’humain au cœur de sa stratégie. Alors que les acquisitions et le déploiement de la marque relèvent des aspects marketing et financier, LMO a fait le choix, pour une intégration optimale de ses nouveaux collaborateurs, de s’appuyer sur un service de ressources humaines dédié, ainsi que sur l’expérience des membres "pionniers". Entre développement personnel et mutualisation des acquis…, rencontre avec Lionel Crépin, directeur des ressources humaines au sein de "La Maison des Obsèques".

Plutôt discrète ces dernier temps, la société Facultatieve Technologie (FT) n’en est pas moins active. Pour preuve, le spécialiste en équipement de crémation, outre sa volonté d’améliorer encore et toujours ses produits, vient de mettre au point le premier système de réduction de NOx. Malgré un planning très chargé du fait des derniers chantiers de mise aux normes du parc français, Patrick De Meyer, directeur général de FT France, a bien voulu nous en dire un peu plus.

Afin d’aider les artisans de leurs régions à se diversifier, les Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Vienne, de la Creuse et du Tarn ont œuvré à la création d’une filière "design funéraire" dans leur secteur. Suivies par d’autres Chambres de Métiers, c’est aujourd’hui le territoire du Massif Central et prochainement le Massif Pyrénéen, soit potentiellement plus de 27 départements, qui seront concernés par ce dispositif. Rencontre avec Jean Exner, secrétaire général de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la Haute-Vienne.

La maîtrise des arcanes de l’assurance est une chose, mais la connaissance approfondie du marché funéraire, de ses rouages et de ses acteurs, en est une autre. Aussi, fin 2017, le Groupe Burrus s’est rapproché de Philippe Gentil afin de lui proposer la direction de FAPE Obsèques et Le Vœu, deux de ses filiales dédiées à l’activité funéraire. Un nouveau challenge pour celui qui, de nombreuses années durant, a évolué entre les directions des principaux grands réseaux de pompes funèbres en France.

Il y a 30 ans, en 1987, Marc Manzini et quelques autres membres de la Chambre Syndicale Nationale de l’Art Funéraire (CSNAF), afin de promouvoir leurs métiers, et, plus largement, l’ensemble de la branche, ont eu l’idée plus que surprenante, à l’époque, de créer un salon uniquement dédié aux arts funéraires. Aujourd’hui, l’événement qui fait référence en Europe représente un rendez-vous incontournable pour tout professionnel désireux de découvrir les dernières évolutions et autres tendances du marché. Entretien avec Marc Manzini, créateur de FUNÉRAIRE PARIS et président d’honneur de la CSNAF.

Les éditions WEKA – bien connues des communes et autres collectivités pour leurs recueils de fiches juridiques couvrant de nombreux domaines dont le funéraire – et le magazine Résonance deviennent partenaires. En effet, pour beaucoup d’entre elles, les collectivités connaissent déjà WEKA, mais le traitement de cas particuliers pouvant faire jurisprudence n’est pas évident… C’est là qu’intervient le magazine Résonance. Rencontre avec Julien Prévotaux, chef de marché éditorial au sein des éditions WEKA.

Pour son 30e anniversaire, le salon FUNÉRAIRE PARIS, l’évènement majeur du secteur professionnel funéraire européen pour l’année 2017, créé par la Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire (CSNAF), reprend ses marques au Parc des expositions Paris Le Bourget. Mme Corinne Menegaux, directeur de pôle au sein de Reed Expositions, a bien voulu nous confier son ressenti pour la 16e édition du salon.

La politique du groupe breton fait écho… En effet, au sortir de la Convention Nationale d’UDIFE, Philippe Martineau se félicitait de la teneur de ces deux journées qui, bien que se déroulant les 15 et 16 juin derniers à St-Raphaël (06), un lieu propice à la détente, ont été des plus constructives. Les adhérents du réseau associé, venus en nombre, étaient tous bien conscients des enjeux à venir quant au marché funéraire et au positionnement idéal d’UDIFE sur celui-ci.

Frédérique Plaisant a pris le relais de Jo Le Lamer à la présidence de la FFC avec toutes les compétences que nous lui connaissons. Jusqu’au Congrès de Guéret en 2018, elle entend mener à bien les diverses actions en cours et, dans le même temps, travailler pour améliorer la visibilité de la Fédération. Un an d’observation et d’actions ciblées, avant le débat triennal d’orientation fédérale, fixant notamment les priorités d’actions et un renouvellement des instances.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations