Votre panier

Panier vide
Dans le Résonance n° 162, Philippe Gentil, directeur général FAPE OBSÈQUES, nous annonçait la mise en place de la signature électronique pour les contrats FAPE et LE VŒU FUNÉRAIRE. Aussi, dans le cadre de ce numéro spécial dédié au funéraire de demain, nous sommes allés à sa rencontre pour nous intéresser à ce qui précède la mise en place d’une innovation métier. Simplification et sécurisation des procédures, anticipation des besoins, veille réglementaire, évolutions technologiques ou encore démarche écoresponsable sont autant de facteurs à prendre en compte… Explications.
 
 
L’écomobilité, les espaces verts, la formation, le bien vivre ensemble ou encore les aménagements urbains, sportifs, communautaires ou artistiques, sont autant de problématiques qui concernent nos élus… et le funéraire en fait bien évidemment partie. Pour autant, pour ce qui est de ce dernier sujet, il est, encore aujourd’hui, très fréquemment éludé. À l’occasion de cette nouvelle édition du Salon des Maires et des Collectivités Locales (SMCL), sa nouvelle directrice, Stéphanie Gay-Torrente, souhaite replacer le funéraire à sa juste place. Rencontre.
 

Face à la crise sanitaire et à la hausse de la mortalité, le Groupe OGF a dû faire face à des problématiques inédites et démontrer sa capacité à s’adapter et innover. Le Groupe a su réorganiser ses activités, tant dans sa production que dans l’accompagnement des familles ou dans ses relations avec les collectivités locales. Pour OGF, cette crise sanitaire est riche d’enseignements et préfigure de nouvelles façons d’exercer les métiers du funéraire. Échange avec Philippe Lerouge, président-directeur général du Groupe.
 

 

Avoir une vision précise de la situation, trouver et mettre en place les réponses adéquates face au Covid-19, en tirer des conséquences rapides pour définir l’organisation et les méthodes à adopter pour leur Groupe. Être très attentifs aux nombreuses évolutions réglementaires, servir au mieux les familles avec bienveillance et porter une attention particulière aux problématiques de disponibilité des équipements de protection indispensables pour leurs collaborateurs. Telles étaient les préoccupations de Thierry Gisserot et Xavier Thoumieux, cofondateurs et coprésidents exécutifs de FUNECAP GROUPE, durant cette crise sanitaire. Rencontre…

Après la lettre envoyée au Premier ministre, le 27 mars dernier, par les trois fédérations représentatives de la profession que sont la CPFM, l’UPFP et la FFPF, et la prise de connaissance des derniers décrets publiés, il nous est apparu intéressant de questionner les délégué(es) ou président de ces organisations pour avoir leur retour sur les derniers développements(1) en cours.

Logo GOFI

Deux années que le GOFI (Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants) s’est inscrit dans le paysage funéraire hexagonal. Fédérer les indépendants du funéraire dans un projet commun n’est pas forcément chose aisée… Normal, lorsqu’on est indépendant, la culture entrepreneuriale solitaire ne s’inscrit pas nécessairement dans le solidaire, même si une seule lettre sépare les deux mots…

Philippe GentilDepuis sa création en 2013, Funélib’, qui trouve son origine dans le rapprochement qui s’est opéré, à l’époque, entre FAPE Obsèques et Le Vœu, avait pour vocation d’offrir, aux opérateurs distribuant les produits de ces derniers, un certain nombre de services dont, notamment, une veille et un accompagnement juridique, de la formation ainsi que des produits d’assurances optimisés issus du meilleur des deux mondes.

Au second plan ces dernières années, et ce, malgré un suivi et une activité constante, Funélib’ fait aujourd’hui peau neuve pour revenir au-devant de la scène et propose aux opérateurs une batterie de produits et services dignes des plus grands. Philippe Gentil, directeur général de FAPE Obsèques et du Vœu Funéraire, nous en dit plus…

Après sa participation le mois dernier à l’émission "Pièces à conviction" sur France 3, Ophélie Chauffert, directrice de FUNERIS et des Pompes funèbres Chauffert(1), souhaitait apporter quelques précisions et compléments sur des thèmes insuffisamment développés… Une manière aussi de redorer un peu le blason d’une profession souvent, et facilement, attaquée. Nous lui avons tendu notre oreille attentive…

Interview d’un élu : Mathieu Legrand, également vice-président de l’Association NAtionale des PErsonnels de Cimetière (A.NA.PE.C).

Didier Kahlouche succède à Bruno Lair aux fonctions de coprésident de la Confédération des Pompes Funèbres et de la Marbrerie (CPFM). Homme de terrain de par ses expériences en tant que directeur délégué Sud-Ouest chez OGF puis directeur délégué en charge des acquisitions et intégrations, et directeur général de Serenium, sa vision du marché funéraire et sa connaissance de l’ensemble des acteurs qui le composent ainsi que son dynamisme et son franc-parler en font le binôme idéal de Michel Marchetti.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations