Votre panier

Panier vide
Dans le cadre de nos rencontres avec les Opérateurs Funéraires Indépendants (OFI) adhérents au Groupement (GOFI), nous avons fait la connaissance d’Olivier Guérin, fervent défenseur des valeurs de l’organisation, dont l’engagement va jusqu’à en assumer une présidence régionale (Calvados, Eure, Manche, Orne, Seine-Maritime). Moments de partage avec un dirigeant d’une entreprise familiale indépendante fier de ses convictions.
 
Le décret 2020-648 et l'arrêté du 27 mai 2020 qui y est associé viennent modifier les contenus et modalités de délivrance des diplômes dans le secteur des services funéraires.
 
Le décret 2020-648 du 27 mai 2020 et son arrêté d’application daté du même jour (JO du 29 mai) répondent aux attentes des professionnels funéraires et des écoles concernées en renforçant l’adaptation des cursus à l’efficacité opérationnelle attendue des nouveaux diplômés.
 
Le Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants (GOFI) a fondé ses objectifs sur le rassemblement des infrastructures funéraires indépendantes, sur la captation des dossiers liés aux contrats obsèques détenus par les intermédiaires (assureurs, mutuelles, plateaux de gestion, etc.) afin que la réalisation des funérailles soit accessible aux membres du GOFI comme à tous les autres dans le respect total du choix des familles et la pérennisation de l’indépendance des activités de ses adhérents.
 
Comme nous l’avions évoqué en septembre dernier, de nouvelles fonctions sont apparues dans l’OCP dont la création de l’espace personnel dédié aux pompes funèbres commercialisant les articles de FunérArts. Ce "compte client" continue d’être développé, les dirigeants de la société nordiste souhaitant toujours faciliter la vie des utilisateurs professionnels de ses outils numériques. Découverte de quelques fonctionnalités œuvrant dans ce sens.
 
Le 28 mai dernier, Guy Bedos quittait définitivement la scène. Ses obsèques se déroulèrent le jeudi 4 juin. C’est aux pompes funèbres ROC•ECLERC que fut confiée l’organisation de celles-ci. Et c’est le groupe familial Bernier qui fut choisi pour réaliser le magnifique cercueil qui emmena dans sa dernière demeure l’humoriste français.
 
 
Arrivé dans l’aventure FUNECAP GROUPE en début d’année 2020, Vincent Mallet est directeur qualité.
On dit souvent qu’entrer dans le secteur du funéraire se fait par hasard, et que l’on y reste par vocation. C’est un peu ce qui est arrivé…
 
 
Les restrictions décrétées du fait de la pandémie ont bouleversé l’organisation des obsèques et le déroulement "classique" des cérémonies. Celles-ci ont été altérées, incomplètes, voire parfois inexistantes. Et ce qui fut endommagé, diminué hier doit être réparé aujourd’hui. Les pompes funèbres sont dans l’obligation de réinventer leur offre en matière de prestations, de rituels, d’expressions du souvenir… dans l’objectif d’amener les familles à revenir les visiter plus tard, dans un temps apaisé, pour réfléchir ensemble au meilleur hommage possible à rendre à leur défunt. France Funéraire est présente à leurs côtés en proposant des solutions et des produits spécifiques, dédiés à ce contexte inhabituel.
 
Le marché du funéraire évolue chaque jour avec, entre autres, l’intervention de nouveaux acteurs que sont les assurances, les banques et les mutuelles. Cette mutation a notamment vu naître le Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants (GOFI) afin de pérenniser le mode de fonctionnement autonome des pompes funèbres. Et cela ne sera possible que si celles-ci ont accès aux contrats obsèques issus de ces sociétés. Tous les nouveaux opérateurs ayant l’indépendance chevillée au corps le comprennent. C’est ce que nous rappelle Laurence Creignou, créatrice des Pompes Funèbres Elysium, et adhérente depuis deux ans.
 
Comme nous avons pu le constater et le décrire au cours des deux derniers mois, de nombreux fabricants de produits funéraires ont su réagir et adapter leurs chaînes de production à la fabrication d’équipements de protection individuelle et d’écrans pare-postillons en plexiglas, entre autres, afin de participer à l’effort national de lutte contre le Covid-19. BRAUMAT, spécialiste des équipements et des fournitures de gravure, d’impression, etc., bien connu de nos lecteurs, participe à cet engagement, et propose une gamme d’articles destinés à la préservation sanitaire des personnes.
 
Renommée pour ses bijoux du souvenir personnalisables, la société "Les Empreintes" participe à l’effort national de lutte contre le coronavirus en fabriquant des visières de protection anti-Covid-19. Celles-ci sont produites dans l’usine d’Érode, la société mère, située dans les Hauts-de-France. Initialement dédiées aux hôpitaux de la région, elles sont maintenant commercialisées via le site Internet de l’entreprise et disponibles pour toutes les pompes funèbres.
 
La digitalisation des formalités relatives aux opérations funéraires a connu une accélération le 20 avril dernier avec la mise en place d'un formulaire CERFA lié aux déclarations préalables.
 
Après deux présences réussies fin 2019 aux salons FUNÉRAIRE PARIS et Rocalia à Eurexpo Lyon, la société Hydrosystem, concepteur et constructeur français de chariots automoteurs radiocommandés, a poursuivi ses activités durant le confinement, en respectant bien sûr les règles particulières imposées par la crise sanitaire.
Cette crise sanitaire inédite place nos professionnels du funéraire dans des situations complexes et les pousse à s’adapter en toute hâte. Linda Colinet, Aurore Laurent et Marie-Claude Claudepierre ont été, et sont encore, au cœur de cette crise sanitaire. Elles nous dévoilent en toute pudeur, et surtout avec détermination, la manière avec laquelle elles répondent, avec leurs collaborateurs, à l’appel des familles.
 
Ainsi qu’il était annoncé en septembre dernier, Olivier Zaniol a été nommé président du Groupe HYGECO. Venant du secteur industriel, l’une de ses principales missions est de donner une nouvelle impulsion au Groupe emblématique autour de ses trois métiers : le service, la vente de produits et la fourniture d’équipements et de solutions pour le funéraire et le médical. Nous venons de traverser une crise sanitaire sans précédent et cela a indéniablement impacté ce que le Groupe HYGECO désirait mettre en place. Olivier Zaniol nous fait partager ces moments où l’engagement de tous n’a pas failli et où les projets se mettent en place.
 
Nouvelle venue dans le milieu funéraire, la société TEAM HU a été créée, il y a deux ans, par Stéphane Hurier. Son cœur de métier est de répondre aux besoins des entreprises en équipements textiles personnalisés, que ce soit pour des opérations promotionnelles, des évènements professionnels, ou pour équiper et protéger les salariés au quotidien. Depuis peu, celle-ci propose une offre spécifique et pertinente destinée aux professions funéraires.
 
Que ce soit durant les deux mois de confinement ou aujourd’hui alors que nous sommes entrés en phase de déconfinement, la société Facultatieve Technologies n’a jamais cessé ses activités, et s’est, de plus, montrée innovante en apportant des solutions adaptées à ses clients. Nous en parlons avec Patrick De Meyer, président du Groupe Facultatieve.

Coronavirus oblige, les obsèques ne peuvent plus se dérouler normalement, et il est même parfois impossible pour la famille et les proches d’assister aux cérémonies funéraires. En attendant de revenir à une situation "ordinaire", il faut trouver des dispositifs alternatifs, certes provisoires, mais essentiels pour que les familles puissent supporter ces contraintes imposées et obligatoires.
La retransmission vidéo de la cérémonie est l’un des moyens techniques mis en place… Home Vidéo Concept en a fait sa spécialité.

 

Le GOFI (Groupement des Opérateurs Funéraires Indépendants) rassemble pratiquement 500 adhérents, et la crise actuelle du Covid-19 ne semble pas ralentir cette progression. Comment expliquer cette croissance ? Ce sont les adhérents qui expliquent le mieux ce phénomène, notamment Isabelle Mansuy, conseillère funéraire au côté de Yannick son époux dirigeant  des Pompes Funèbres Mansuy, nouveaux membres du GOFI, une démarche volontaire et porteuse de promesses d’avenir. Entretien…

Le carrossier C’FAC, situé dans la région Sud – ex-PACA (Provence Alpes Côte d’Azur) – connaît actuellement un surcroît d’activité en partie imputable à la crise sanitaire que nous vivons. En attendant de pouvoir répondre à toutes les demandes de véhicules funéraires, la partie location (sous l’enseigne CELF) créée par Émile Cavasino, dirigeant de la société vauclusienne, permet de résoudre les urgences qui peuvent naître du fait du nombre important de décès dû au Covid-19 dans certains départements.

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations