Votre panier

Panier vide
Présente à FUNORPRO à Douai les 13 et 14 novembre 2020, la société Funéral Stores présentera l’ensemble de ses gammes d’urnes et de nombreux produits innovants comme les bâtons de dispersion, le coffre de protection et les nouvelles urnes biodégradables (bambou). Créée par Estelle et Jérôme Benoist, celle-ci est reconnue depuis quelques années comme une marque d’articles funéraires artisanaux avec notamment une nouvelle collection en porcelaine de Limoges "made in France".
Après avoir participé au salon funéraire Grand Sud de Toulouse en septembre dernier, la société Pelmat Est présente à ses clients sa pelle spéciale cimetière dernière génération et quelques matériels complémentaires. C’est l’occasion d’échanger avec Arnaud Pilati, responsable "matériels funéraires", sur les évolutions que vient de connaître la célèbre "BOKI 2552", et de se remémorer quelques atouts essentiels qui ont fait la notoriété des équipements commercialisés par le distributeur alsacien.
En janvier 2018, Karine Mathieu devenait la dirigeante de Fury Diffusion, société vosgienne qui a construit sa notoriété en distribuant les inters Vezzani et en proposant une offre – également de très grande qualité – d’objets du souvenir en porcelaine avec photo personnalisée, réalisés en interne dans leur atelier dédié. Aujourd’hui, malgré les bouleversements économiques provoqués par la crise sanitaire, Fury Diffusion poursuit sa croissance et son avancée technologique en matière d’impression numérique.
L’introduction sur le marché funéraire du "cercueil en carton" n’est pas récente. Il faut admettre qu’une forte opposition à l’usage de la fibre de cellulose a longtemps accompagné celui-ci. Les années passant et les mentalités progressant vers une prise de conscience environnementale, l’usage du carton comme matériau de base de cercueils destinés à la crémation non seulement n’est plus tabou, mais semble faire une arrivée remarquée dans les crématoriums de l’Hexagone. Que faut-il en penser ? Commentaires…
La Covid-19 a impacté l'économie nationale, nous le savons tous ; ce que nous savons moins, c'est que cette période de confinement a été l'occasion pour nombre d'entre nous de repenser leurs processus créatifs et de production, de mettre en œuvre de nouvelles réponses, et pourquoi pas de nouvelles façons de travailler. Pour AJA, cette période a finalement été fructueuse, le téléphone n'étant pas contaminé, ni les esprits, de nombreuses nouveautés sont d'actualité. Entretien avec Antoine Pigache, un président pas comme les autres…
Obsèques Prévoyance est une association indépendante et sans but lucratif qui a pour objet principal de permettre à ses adhérents – personnes physiques ayant souscrit un contrat obsèques – de mutualiser le risque de financement des obsèques par anticipation. Depuis mi-juillet, son nouveau directeur est Samuel Cruypeninck. Cette prise de poste est l’occasion de faire connaissance et de découvrir ce groupement né en 1986 de la rencontre d’entreprises de pompes funèbres et de mutuelles du Code de la mutualité.
Besson est un acteur majeur national de la construction de complexes funéraires. De nombreuses références depuis 25 ans. Sérieux, savoir-faire, qualité de ses réalisations, une présence qualitative dans tout le processus de construction d’une chambre funéraire ou d’un crématorium, de l’étude du projet et des démarches administratives jusqu’à la réalisation, Besson offre un service intégral pour assurer la livraison attendue dans les meilleurs délais, conformes aux réglementations les plus strictes, et bénéficiant des évolutions techniques et esthétiques contemporaines. Mais voilà, Besson change de main en pleine crise du Covid-19… Explications.
La société "Les Empreintes" donne une nouvelle dimension à ses collections en ajoutant de nouvelles possibilités de reproduction digitale, calligraphique ou graphique, ainsi que leurs placements, faisant de ces petits joyaux l’expression d’une présence mémorielle permanente encore augmentée…
Il y a 18 mois, une nouvelle direction est arrivée chez ATI. Trois grands chantiers ont alors été mis en place. Le premier consistait à assurer la pérennité de l’entreprise. Le second était la montée en compétence technique des équipes. Le troisième concernait la qualité de la maintenance des installations en France. Dirigée aujourd’hui par Gil Guibert, président, et Geoffroy du Rusquec, directeur général, l’entreprise est en pleine expansion aussi bien au plan national qu’international. Commentaires…
Si la France s’est arrêtée le 17 mars 2020, la vie quotidienne des Français, dont les aspects douloureux, ne s’en trouva pas modifiée sur le fond. La mortalité en hausse du fait de l’épidémie impacta fortement les opérations funéraires. Tenues de cérémonie, rassemblement familiaux, transport de corps en France ou vers l’étranger… une situation sans précédent émergea rapidement, et obligea les opérateurs à réagir en temps réel pour répondre aux exigences des familles, mais également aux contraintes administratives nouvelles. Rencontre avec Siham Naji et Frédéric Mercier, logisticiens inspirés…
Les Pompes Funèbres Waldner ont intégré le cercueil HOMAJE dans leur offre générale, celui-ci correspondant parfaitement à un service "premium" d’obsèques qu’elles sont amenées à organiser à la demande d’une famille souhaitant rendre un hommage de cet ordre à leur cher défunt.
Bertrand Bruna, formateur, préside aujourd’hui aux destinées de la société VFFG, Vocation Formations Funéraires et Généralistes. C’est un passionné qui découvrit la sienne de vocation tout d’abord en incorporant le milieu des pompes funèbres, puis, après une décennie passée à pratiquer, dans la formation aux différents métiers du secteur funéraire. Proposant des sessions sur tout le territoire, il nous fait partager ses convictions et parle de son enthousiasme resté intact.
C’est en juin dernier que le CFA (centre de formation d’apprentis) de Lacrouzette (81) a quitté le giron de l’UNICEM (Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction) pour devenir l’IFRES (Institut de Formation Roches en Sidobre). Création d’Isabelle Andreo et Jean-Noël Sablayrolles, associés fondateurs, cette société privée assurera désormais les rôles d’organisme de formation et de centre de formation d’apprentis pour les métiers de la pierre et de la marbrerie.
Pour répondre aux besoins de la profession et s'adapter aux évolutions des métiers du funéraire, l’École de Funétique® propose une nouvelle formation : une mise à niveau "Réglementation pompes funèbres et cimetières".
Pour les fabricants d’objets du souvenir, la semaine de la Toussaint représente, en matière de chiffre d’affaires, un moment fort où chacun se doit d’offrir des collections renouvelées et attirantes que les pompes funèbres auront à cœur d’exposer dans leurs magasins, permettant ainsi aux familles de rendre le plus bel hommage à leurs chers disparus. Comme il se doit, la société vendéenne GRANIT OUEST propose créations et innovations, renouvelant ainsi ses gammes. Nous en déchiffrons la partition en compagnie de Sylvestre Olgiati, son dirigeant.
Inventée par DBC Concept, la civière DignityBoard s’est révélée être une solution pertinente et efficace dans cette période de pandémie et de grave crise sanitaire où le corps d’un défunt ne peut plus être touché. Ainsi, répondant à un réel besoin de la profession, la DignityBoard permet à la fois de faciliter la mise en bière, de diminuer la pénibilité au travail et de sécuriser, en matière d’hygiène, les pratiques des employés funéraires. Ne s’arrêtant pas là, la société ligérienne innove encore en créant le Lift-Board, un outil de levage pour travailler seul… Découverte !
Nous aimons, à Résonance, mettre l’accent sur les PME qui sont avant tout des affaires familiales à taille humaine et qui rendent un réel service aux familles présentes sur leurs territoires. Aujourd’hui, nous avons la chance de nous entretenir avec Laurence Mangel, dirigeante avec son époux Dylan des Pompes Funèbres (PF) Mangel, une entreprise funéraire située à Cornimont et Rupt-sur-Moselle dans les Vosges. Entre dynamisme et qualité de service, il existe encore une véritable culture d’un savoir-faire funéraire français qui s’exprime ainsi aux quatre coins de l’Hexagone, les PF Mangel en sont un bel exemple. Entretien…
En devenant un accélérateur de mutation par le numérique, la marque Ecoplus Funéraire a décidé de répondre aujourd’hui à un besoin précis attaché au contexte et aux nouvelles tendances de consommation liées au numérique.
Les valeurs humaines sont le socle du Groupe coopératif UDIFE Le Choix Funéraire. Mais ne cédons pas à la tentation de "l’angélisme". Nous vivons une période délicate, dans un monde difficile où des groupes puissants occupent des places sans cesse plus importantes dans notre écosystème funéraire.
Nous connaissons tous l’importance déterminante de la formation initiale ou continue pour le développement de la valeur ajoutée des différents personnels funéraires. N’est pas formateur qui veut, même avec les meilleurs sentiments, cette démarche ne s’improvise pas. Ajoutons au passage un épiphénomène inattendu, épidémique et totalement nouveau dans l’organisation de notre mode de vie… et les relations humaines, y compris celles de nature pédagogique, s’en trouvent à jamais modifiées durablement. C’était sans compter la pertinence et l’irremplaçable apport d’Yves Messier et de l’EFFA (École de Formation Funéraire Alyscamps). Explications…

Instances fédérales nationales et internationales :

CPFM - Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie FFPF - Fédération Française des Pompes Funèbres UPPFP - Union du Pôle Funéraire Public CSNAF - Chambre Syndicale Nationale de l'Art Funéraire UGCF - Union des Gestionnaires de Crématoriums Français FFC - Fédération Française de Crémation EFFS - European Federation or Funeral Services FIAT-IFTA - Fédération Internationale des Associations de Thanatoloques - International Federation of Thanatologists Associations